lundi , 26 février 2018
Dernières nouvelles
Accueil / Afrique / Afrique Centrale / RD Congo / RDC : FC Renaissance suspendu de la Linafoot

RDC : FC Renaissance suspendu de la Linafoot

Le Football Club Renaissance du Congo vient d’être suspendu préventivement par la Ligue nationale de football (Linafoot), à en croire la correspondance émanant de cette instance par le truchement de son secrétariat général. MK aussi écope d’un forfait et de deux matches de suspension. A la base de ces mesures, le non déplacement de ces deux clubs de la capitale pour la ville de Mbandaka où ils devraient affronter le Tout-Puissant Molunge au stade Bakusu.

Cette suspension du club cher à l’Evêque Pascal Mukuna, intervient en attendant l’étude du dossier par la Commission de Discipline et des Compétitions ” CDC ” (Cfr article 60 des Règlements Généraux des Sports).

La présence du FC Renaissance du Congo à Kinshasa en lieu et place de Mbandaka n’a pas arrangé les choses du côté de la Linafoot. Cette instance tient mordicus à appliquer la loi, mais elle veut tout de même étudier ce dossier délicat en écoutant le son de cloche des dirigeants des ” fibo “.

Quant à MK, le sort est déjà jeté : le club kinois vient d’écoper d’un forfait suite à son absence sur la pelouse du stade Bakusu. La conséquence directe, c’est qu’elle perd sur tapis vert ses deux prochains matches à savoir : contre l’AS Dragon et contre le Daring Club Motema Pembe.

LE FC RENAISSANCE EN BALLOTAGE DEFAVORABLE

En cette phase retour de la 23ème Ligue nationale de football, les Orange de la capitale s’éloignent lentement, mais sûrement de la phase de play-offs. Leur présence à Kinshasa, aura pour conséquence un forfait, qui va enfoncer de nouveau le club dans le gouffre.

La participation du FC Renaissance à la phase fatidique des play-offs de la 23ème édition devient de plus en plus hypothétique. Les ingrédients sont réunis pour que cette formation, qui va fêter son quatrième anniversaire cette année, soit parmi les grands absents au Championnat d’élite du pays, vu ses couacs à répétition.

L’avalanche de problèmes qui s’accumulent du jour au lendemain fait planer le spectre d’échec sur le club cher à Pascal Mukuna.

Les ” fibo na fibo ” ont terminé la manche- aller avec 9 points. La Commission de Gestion de la Linafoot, par le biais de sa Commission de Discipline, avait déduit 9 points au club orange pour avoir aligné trois joueurs jugés litigieux, suite à une bourde administrative émanant du secrétariat de l’équipe.
En dépit de cette sanction qui a pesé lourd dans la balance, les poulains du coach Daouda Lopembe ont essayé de relever la tête en remportant tous les matches restants de la Linafoot avant le démarrage de la phase retour.

Mais, l’entame de cette seconde étape, en prévision de la phase très attendue des play-offs, est périlleuse. Les ” Renais ” ont concédé trois matches nuls en autant de sorties : d’abord 1-1 face à MK, puis 2-2 devant l’AS Dragon, enfin 0-0 face à l’AC Rangers de Kinshasa. Des résultats très alarmants, car ils n’ont récolté que trois points sur les neuf possibles.

Ce non déplacement des Orange pour Mbandaka, évoqué supra, est d’ores et déjà sujet d’une véritable frustration des inconditionnels supporters. Cette situation amenuise les chances du club voire sonne le glas du club pour une éventuelle participation à la prochaine étape de la fameuse ” Cour des grands ” qui va compter, pour cette édition, 12 formations en lieu et place de huit la saison dernière.

LE CALENDRIER, UNE PROBABLE OBSTRUCTION POUR LE FC RENAISSANCE

Le calendrier en cours n’est pas du tout clément pour le vainqueur de la Coupe du Congo 2016. Deux adversaires de taille qu’il n’a jamais battus se trouvent sur le chemin. Déjà, Le dimanche 4 février, le FC Renaissance va offrir son hospitalité à l’AS V. Club, qui n’a pas encore digéré son nul blanc du dimanche dernier devant son frère ennemi, le DCMP, malgré sa domination stérile sur l’aire de jeu.

Après les dauphins noirs, le FC Renaissance se doivent de ne pas laisser des tâches d’huile face aux Immaculés le dimanche 11 février. Les poulains d’Otis Ngoma restent invincibles et leaders du classement de la Zone-Ouest avec dorénavant 30 points, à quatre longueurs de V. Club (26 points) et à 18 points du FC Renaissance (12 points).

L’AC Rangers occupe la 3ème place avec 17 points grâce à sa victoire de trois buts à zéro face au Racing Club de Kinshasa. L’AS Dragon est désormais 4ème avec 16 points, après avoir battu Nord Sport 1-0 au stade Tata Raphaël de la Kethulle ce week-end et sa victoire par forfait (3-0) sur MK.

Le compteur point du TP Molunge est passé de neuf à douze et il sera de quinze points dans les jours à venir en attendant que la Linafoot lève l’équivoque par son application sans tergiverser des Règlements Généraux des Sports (RGS).

Pour se hisser à la phase de play-offs, il y à quatre places à pourvoir directement pour la Zone-Ouest et la cinquième sera disputée avec un autre club de la Zone Centre-Sud.

Avec cette configuration actuelle et ses corollaires, le FC Renaissance se met bel et bien dans de beaux draps.Il aura ainsi du mal à prendre part à la prochaine étape de la Linafoot qui verra s’affronter, dans un combat sans merci les 12 meilleurs clubs. ” Wait and See ” !

[Gloire BATOMENE]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Élections RDC : Les recommandations de la CENCO

A l’issue de l’Assemblée Plénière Extraordinaire tenue du 15 au 17 février, les évêques ont …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer