lundi , 23 avril 2018
Accueil / Afrique / Afrique Centrale / RD Congo / Corruption : Shark XI FC déploré la mauvaise gestion des dirigeants de la Linafoot

Corruption : Shark XI FC déploré la mauvaise gestion des dirigeants de la Linafoot

Depuis l’ouverture de l’édition en cours le dimanche 12 novembre dernier, les  » Onze Requins  » brillent par leur absence sur le terrain. L’administration du club a gardé sa position sur sa non-participation à la 23ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot). Le club de Kinshasa a déploré la mauvaise gestion par les dirigeants de cette instance. Pour l’organisateur, cette attitude va l’amener à déconsidérer tous les points acquis par tous ses adversaires.

Shark XI FC pourrait être déclaré club inactif par la commission de gestion de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) après avoir constaté formellement cet état des choses par son forfait contre le DC Motema Pembe, le jeudi 21 décembre 2017, dans le cadre de la 7ème journée du 23ème championnat national, zone Ouest.

Il est à rappeler que, le mardi 29 août 2017 à Kinshasa, le secrétaire sportif de Shark XI FC, Me Marcel Lunda, annonçait, lors d’un point de presse, que son équipe ne jouera pas le championnat national 2017-2018, dénonçant « la mauvaise gestion  » de la LINAFOOT. « Le conseil d’administration de Shark XI avait même à cet effet déposé une lettre à la LINAFOOT et la FECOFA, pour dire que le club suspendait sa participation au championnat national », avait-il soutenu.

Marcel Lunda notait à cette occasion que depuis 2013, l’année de l’arrivée de Shark XI FC à la LINAFOOT, le club se plaignait du désordre dans lequel se jouait le championnat, notamment les violences dans les stades, le favoritisme, les reports intempestifs des matches, les sanctions infligées de façon partielle et partiale.

Selon lui, plusieurs rencontres avaient même eu lieu auparavant entre les dirigeants de Shark XI et ceux de la LINAFOOT, ces derniers promettant d’améliorer la situation, sans qu’il y ait changement notable sur le terrain par la suite. Le conseil d’administration du club bleu et blanc avait alors décidé de suspendre sa participation au championnat national, « tant que la gestion du football, en général, et la LINAFOOT, en particulier, sera confiée aux mandataires des clubs en lieu et place des dirigeants neutres. »

Créé en 2008, Shark XI FC avait évolué de 2009 à 2012 à l’Entente provinciale de football de Kinshasa (EPFKIN) avant d’obtenir son visa d’accès au championnat national en 2013.

[LP/LEOPARDSFOOT]

A lire aussi

Beni : La MP de « Kabila » cacher la vérité

Rejet de la motion de défiance contre le ministre de la Défense Atama Tabe à …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer