jeudi , 18 janvier 2018
Accueil / International / Amérique / Peter Hoekstra : “C’est le chaos aux Pays-Bas”

Peter Hoekstra : “C’est le chaos aux Pays-Bas”

C’était une fausse déclaration. C’était juste faux” de dire que des politiciens avaient été brûlés par des musulmans, a déclaré Peter Hoekstra, dans un entretien au quotidien néerlandais De Telegraaf. “Bien que l’on sache qu’il y a d’autres problèmes dans d’autres pays d’Europe, on sait que cela n’a jamais été le cas ici”, a-t-il expliqué. Dans l’extrait d’une conférence filmée remontant à 2015, on peut entendre M. Hoekstra dire: “le mouvement islamique est arrivé à un point où il fait sombrer l’Europe dans le chaos. C’est le chaos aux Pays-Bas, il y a des voitures brûlées, des personnalités politiques brûlées”. Le Premier ministre néerlandais a exprimé son désaccord vendredi concernant les propos controversés du nouvel ambassadeur américain sur son pays. “Non je ne suis pas d’accord, mais je ne vais pas commenter les commentaires. Mais je ne suis pas d’accord”, a-t-il répondu à des journalistes lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Le nouvel ambassadeur des Etats-Unis aux Pays-Bas a déclaré vendredi que ses déclarations d’il y a deux ans sur des politiciens qui auraient été brûlés par des musulmans ayant fait sombrer le pays dans le “chaos” étaient “fausses”.

“C’était une fausse déclaration. C’était juste faux” de dire que des politiciens avaient été brûlés par des musulmans, a déclaré Peter Hoekstra, nommé à ce poste par le président Donald Trump, dans un entretien au quotidien néerlandais De Telegraaf.

“Bien que l’on sache qu’il y a d’autres problèmes dans d’autres pays d’Europe, on sait que cela n’a jamais été le cas ici”, a-t-il expliqué dans des commentaires transmis à l’AFP par l’ambassade des Etats-Unis aux Pays-Bas.

M. Hoekstra a donné cet interview après avoir visité vendredi le quartier populaire de Schilderswijk, dans le centre de La Haye, où il a rencontré des habitants, dont des musulmans, a fait savoir l’ambassade.

Dans l’extrait d’une conférence filmée remontant à 2015, on peut entendre M. Hoekstra dire: “le mouvement islamique est arrivé à un point où il fait sombrer l’Europe dans le chaos. C’est le chaos aux Pays-Bas, il y a des voitures brûlées, des personnalités politiques brûlées”.

Le Premier ministre néerlandais a exprimé son désaccord vendredi concernant les propos controversés du nouvel ambassadeur américain sur son pays.

“Non je ne suis pas d’accord, mais je ne vais pas commenter les commentaires. Mais je ne suis pas d’accord”, a-t-il répondu à des journalistes lors de sa conférence de presse hebdomadaire.

Mark Rutte, dont le gouvernement a différé de l’administration Trump sur des questions telles que le climat et l’avortement a déclaré n’être “intéressé que par une chose: établir une relation viable entre les gouvernements néerlandais et américain”.

“Il semble être un homme intelligent, et il a eu des instructions de Washington pour réparer ces malentendus. Je n’ai donc plus à le faire”, a-t-il ajouté.

Peter Hoekstra, un ancien représentant républicain né aux Pays-Bas, était sous le feu des critiques depuis qu’il avait refusé mercredi, lors de sa prise de fonction, de s’expliquer sur ses propos, malgré les questions incessantes des journalistes au cours d’une conférence de presse mouvementée dans sa nouvelle résidence à La Haye.

Des journalistes néerlandais visiblement mécontents lui ont demandé à plusieurs reprises s’il croyait toujours qu’il y avait des “zones de non-droit” aux Pays-Bas et quels étaient les politiciens qui avaient été “brûlés”. Mais l’ambassadeur avait martelé qu’il ne “reviendrait pas sur la question”.

Peter Hoekstra est finalement revenu sur ses propos incendiaires après une prise de distance du département d’Etat américain, qui avait indiqué que l’ambassadeur s’exprimerait dans les médias néerlandais pour s’expliquer.

[Afp]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Allemagne : Merkel joue sa survie politique

Après un premier échec en novembre pour s’entendre sur une coalition majoritaire avec les écologistes …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer