jeudi , 18 janvier 2018
Accueil / Société / Éducation / RDC : Matata a construit à Kindu. Et alors Ngbanda, qu’a-t-il fait en Equateur ?

RDC : Matata a construit à Kindu. Et alors Ngbanda, qu’a-t-il fait en Equateur ?

Inaugurée en octobre dernier, l’Université Mapon, basée à Kindu (Maniema), entend profiter de l’expertise de l’ECAM Brussels Engineering School (Institut Supérieur Industriel ECAM), pour rayonner dans la sous-région. Fin novembre, son initiateur, le Premier ministre honoraire, Matata Ponyo Mapon, a fait le déplacement en Belgique pour consolider le partenariat qui lie l’Université Mapon à l’ECAM.

Dans son ambition de devenir un fleuron dans la formation en technologie de pointe, l’Université Mapon, initiative du Premier ministre honoraire, Matata Ponyo Mapon, a noué un partenariat de longue durée avec l’ECAM.

Pour se convaincre de la pertinence de ce partenariat, Matata Ponyo, qui assume également les fonctions de président du Conseil d’administration de l’Université Mapon, a effectué, fin novembre dernier, le déplacement en Belgique pour visiter les installations de l’ECAM.

Après une courte présentation de l’ECAM, la délégation de l’Université Mapon a pu découvrir différents auditoires et laboratoires, en comprenant leurs approches et performances grâce à des professeurs chevronnés. Tour à tour, la délégation qui a accompagné l’initiateur de l’Université Mapon a visité les laboratoires d’électronique, de construction, d’électrotechnique et d’automatique, de mécanique, de chimie et de physique. Elle a pu également assister aux cours de mathématique et de dessin scientifique.

Le temps fort de cette visite a été l’échange engagé d’une étudiante en Master industriel électronique sur sa persévérance et ses motivations, les rencontres vivifiantes de professeurs responsables passionnés, et ce dans la recherche constante du savoir et de l’excellence dans la qualité des cours.

Conscients des défis environnementaux de demain, l’ECAM et l’Université Mapon se réjouissent d’ores et déjà d’inscrire leur coopération internationale et humaine dans cette perspective.

Revenant sur l’imposant bâtiment qui abrite l’Université Mapon dans la ville de Kindu, chef-lieu du Maniema, Matata Ponyo a fait remarquer que « ce campus souligne l’investissement fort de la Fondation Mapon dans l’humain par un enseignement d’excellence, car +Donner, c’est aussi offrir de la qualité+ », la devise de la Fondation Mapon ».

L’ECAM, UNE RÉFÉRENCE EN EUROPE

Pour rappel, l’ECAM est un institut supérieur industriel ayant pour objet la formation de Master en sciences industrielles dans une des spécialités suivantes : automatisation, construction, électromécanique, électronique, géomètre et informatique. L’ECAM est également active dans la recherche appliquée. Elle fait partie de la Haute Ecole Léonard de Vinci, laquelle appartient au réseau libre subventionné par la Communauté française de Belgique.

Les études d’ingénieur industriel font partie de l’enseignement supérieur de type long reconnu de niveau universitaire.

L’ECAM, c’est près de 1.100 étudiants, plus de 70 enseignants, plus de 6.000 diplômés dont près de 1.200 au cours des dix dernières années.

La demande en ingénieurs ECAM ne cesse de croître dans les entreprises, ce qui constitue à la fois un encouragement, une marque de confiance mais aussi un défi à relever par l’ECAM pour améliorer en permanence la formation dispensée.

Une vision qui s’intègre parfaitement dans le projet conçu autour de l’Université Mapon. Selon son initiateur, cette institution universitaire, spécialisée dans la technologie de pointe, s’est fixé comme ambition de devenir une référence dans ce domaine. Unique dans le monde universitaire congolais, l’Université Mapon a également une ambition sous régionale pour rayonner en Afrique centrale.

Pour atteindre cet objectif, l’Université Mapon pense mettre à profit son partenariat avec l’ECAM et profiter de sa notoriété en matière de formation en technologie de pointe.

[F.K.]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Belgique – RDC : Révision fondamentale de coopération

Selon le site de La Libre, la Belgique a décidé de mettre fin à une …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer