dimanche , 21 janvier 2018
Accueil / Société / Armée et Police / ADF : Aveu d’impuissance du gouvernement congolais

ADF : Aveu d’impuissance du gouvernement congolais

L’armée ougandaise a mené vendredi des opérations militaires sur le sol congolais. C’est ce qui ressort d’un communiqué officiel de l’armée ougandaise qui explique qu’il s’agissait d’une attaque préventive contre les rebelles ougandais ADF qui, selon le même communiqué, planifiaient une attaque sur le sol ougandais…

La nouvelle est à la fois surprenante et embarrassante pour l’image de Kinshasa qui avait annoncé avec fracas, il y a quelques mois, les opérations de nettoyage de dernières poches des rebelles ADF. C’est déjà le groupe de mots « dernières poches » qui suscitent des interrogations. Qu’est-ce qui a dopé du coup ces forces négatives étrangères pour qu’elles n’aient plus peur, ni des FARDC, ni de la Monusco qui venait de perdre des Casques bleus ; attaque attribuée à ces mêmes rebelles ?

Autrement, voir une armée étrangère, en l’occurrence les forces ougandaises, en pleine opération de traque des rebelles en dehors de ses frontières, et pour le cas en RDC, traduit sans doute l’impuissance de la RDC face aux forces négatives. Mais pourquoi ? La question demeure et trouble même les bonnes consciences au regard des moyens financiers, humains et matériels mobilisés pour rétablir l’autorité de l’Etat. Les Congolais voudraient comprendre pourquoi le Grand Nord demeure une terre invivable ? Des faits, des contradictions à Kinshasa, s’apparentent clairement à une coalition du mal qui a tout intérêt à ce que le chaos perdure dans l’Est du pays. Et finalement, les FARDC, la Monusco et maintenant c’est l’armée ougandaise… On ne sait plus qui fait quoi dans cette histoire des ADF sachant naturellement que cette situation confuse offre un excellent contexte à un large éventail d’acteurs politiques et économiques pour mener des stratégies violentes qui leur sont rentables.

Dans tous les cas, il est du devoir du gouvernement de la RDC de faire son travail pour mettre fin à la récurrence de l’activisme ADF. Ne pas le faire, c’est un aveu d’impuissance ; ce qui implique la fin de l’Etat !

[Le Potentiel]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

RDC : Le ” E-gouvernance ” permettra au Nord-Kivu de mieux lutter contre la fraude

Avec l’édit provincial relatif à la gouvernance électronique qui vient d’être recevable, le Nord-Kivu espère …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer