vendredi , 19 janvier 2018
Accueil / Afrique / Afrique Centrale / RD Congo / RDC : La fête de Noël célébrée dans la quiétude au Nord-Kivu

RDC : La fête de Noël célébrée dans la quiétude au Nord-Kivu

La fête de nativité, commémorée le 25 décembre de chaque année, a été célébrée avec timidité dans certaines familles visitées dont celles des agents de l’Etat.

Ils n’ont pas été capables de couvrir les charges liées à cette fête. La fête de Noël a été célébrée dans la quiétude et la tranquillité sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu, a constaté l’ACP à l’issue d’un monitoring réalisé le mardi 26 décembre de tous les territoires et toutes les villes de la province en dépit des quelques cas d’insécurité. A la veille, au cours de la nuit de nativité, plusieurs églises chrétienes de la ville de Goma ont organisé des veillées de prières et autres messes en signe de clôture du Temps de l’Avent qui a duré de 4 semaines d’attente de la naissance de l’Enfant Jésus, Emmanuel traduit « Dieu avec nous ».

En ville de Goma, plusieurs familles ont organisé des sorties avec les enfants pour les faire visiter les points attrayants de la ville chef-lieu du Nord-Kivu et cela après un partage de repas en famille.

La plage du peuple, qui réserve un espace pour divers jeux d’enfants, a été envahie par les enfants accompagnés de leurs parents. Plusieurs autres familles ont profité de cette occasion festive pour la prise des photos au Rond-point Tchukudu, une place symbole du dynamisme pour son monument touristique constitué d’un homme qui pousse un vélo en bois localement appelé « Tchukudu ».

A Oicha, chef-lieu du territoire de Beni, la fête de nativité a été effective cette année contrairement aux années passées où la situation d’insécurité empêchaient la population de célébrer ces fêtes La même ambiance festive était vécue à Butembo, dans la ville de Beni ainsi que dans les principales agglomérations des six territoires que compte la province du Nord-Kivu.

MÉDITATION DANS CERTAINES FAMILLES DE GOMA

Selon certaines familles visitées dont celles des agents de l’Etat, ils n’ont pas été capables de couvrir les charges liées à cette fête de Noël, étant donné que leurs salaires touchés en francs congolais au taux de 930, au moment où au marché les achats se font au taux de 1650 Fc, ce qui ne les permet pas de couvrir toutes les charges. Ils ont émis le voeu de voir le gouvernement trouver une solution pour leur survie en cette période des festivités de Noël et de nouvel An.

LP/ACP

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Marche du 21 janvier : Craintes des étincelles en RDC

Le Comité laïc de coordination (CLC) a appelé à une journée de marche pacifique dimanche …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer