mardi , 16 janvier 2018
Accueil / International / Amérique / Crash d’un avion : Plusieurs morts à Costa Rica

Crash d’un avion : Plusieurs morts à Costa Rica

Dix Américains ont été tués dans l’accident d’un avion de tourisme survenu dimanche au Costa Rica, et les deux pilotes costariciens ont également péri, a annoncé le président du pays, Luis Guillermo Solis.

« Le gouvernement du Costa Rica regrette profondément la mort de dix passagers américains et de deux pilotes costariciens dans l’accident aérien », déclare une note publiée sur le compte Twitter du président.

Le département d’état américain a « confirmé la mort de plusieurs citoyens américains », exprimé ses condoléances et sa volonté d’aider les familles de victimes. Toutefois, il a précisé qu’en raison du respect des familles, aucune information supplémentaire ne serait divulguée pour le moment.

L’appareil, un monomoteur Cessna, s’est écrasé dans une région montagneuse près de Punta Islita, une cité balnéaire sur le Pacifique, a indiqué le ministère costaricien de la Sécurité publique.

L’appareil aurait décollé d’une petite piste à Punta Islita à 10h30 heure locale (16h30 GMT) et devait atterrir à l’aéroport principal de San José 25 minutes plus tard.

Il appartenait à la société privée locale Nature Air et a pris feu lorsqu’il s’est écrasé pour une raison encore indéterminée.

Des morceaux du fuselage en feu se sont répandus dans une forêt, selon des images publiées sur les réseaux sociaux par le porte-parole du ministère de la Sécurité publique, Carlos Hidalgo.

Les médias costariciens ont publié une liste de noms de passagers présumés, dont beaucoup portent le même patronyme, suggérant qu’ils seraient membres d’au moins deux familles.

Selon le quotidien La Nacion, un fort vent soufflait lors de l’accident.

Les Américains sont les principaux visiteurs étrangers au Costa Rica, une destination touristique populaire d’Amérique centrale, en particulier en décembre et janvier quand ils fuient l’hiver nord-américain à la recherche de chaleur tropicale.

[Afp]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Donald Trump : Un cerveau dérangé !

Le déluge de condamnations ne tarissait pas vendredi soir après les propos de Donald Trump …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer