jeudi , 18 janvier 2018
Accueil / Élections / Denis KAMBAYI : Nouveau gouverneur du Kasaï Central

Denis KAMBAYI : Nouveau gouverneur du Kasaï Central

C’est une nouvelle ère qui sonne, peut-être, pour le Kasaï Central, une province qui a assez compté ses morts à la suite des violences entre les miliciens de Kamuina Nsapu et les forces de l’ordre. Denis Kambayi succède ainsi à Alex Kande, destitué suite à une motion de censure de l’assemblée provinciale. Douze (12) députés provinciaux ont voté pour Denis Kambayi contre 10 pour son challenger Martin Kabuya. Il y a eu un bulletin nul.

Et pour les habitants du Kasaï Central, le nouveau gouverneur doit rapidement répondre à leurs besoins, notamment en ce qui concerne les routes, qui sont défoncées au centre-ville de Kananga. Il n’y a que des nids de poule partout. Tous les ronds-points sont devenus les lieux où les jeunes gens lavent leurs motos.

Denis Kambayi est ainsi appelé à renouer avec les actions de développement.

Rétablir l’autorité de l’Etat

Pour ses premières impressions après son élection, le nouveau gouverneur a fait savoir qu’il a la mission émanant du chef de l’Etat, de rétablir l’État des droits et la paix dans le Kasaï Central. Il compte également relancer les activités économiques dans cette province décimée par les affres de Kamuina Nsapu. L’ouverture vers d’autres provinces tout comme le social du peuple kasaïen seront au centre de son action, dit-il. Autant d’ambitions affichées par le gouverneur Pprd pour voir sa province refléter l’image d’une province émergente.

Pour rappel, l’élection a duré une heure au Capitole, salle de plénière de l’assemblée provinciale du Kasaï Central basée au centre-ville de Kananga, où Denis Kambayi, candidat désigné par la Majorité présidentielle, a triomphé face au ticket de l’Udps-Tshibala, présenté sous la casquette d’indépendant.

Emploi pour jeunes

Denis Kambayi, ancien ministre des Sports du gouvernement Matata a, durant sa campagne, démontré ses origines centre-kasaïennes, une manière de mettre fin aux rumeurs selon lesquelles il serait de la diaspora. Il a pu séduire ses électeurs avec un projet appuyé sur l’électrification du Kasaï Central, l’accès à l’eau potable, la construction d’une muni-industrie agroalimentaire au Kasaï Central, la réconciliation du peuple kasaïen, la réinsertion sociale et professionnelle des anciens miliciens Kamuina Nsapu, le retour immédiat et la réinsertion sociale des déplacés ainsi que la création de l’emploi pour les jeunes…

L’actuel gouverneur devra attendre la confirmation de ces résultats par la Cour d’appel de Kananga et la remise et reprise avec l’ancien gouverneur, Alex Kande Mumpopa.

D’autre part, la province de la Mongala, également concernée par l’élection du nouveau gouverneur, sera désormais dirigée par l’AFDC Louis Mbonga. Ces élections interviennent alors qu’il venait de se clôturer mardi 19 décembre la 6ème conférence des gouverneurs tenue à Goma. Une rencontre de grande envergure qui a connu la participation de beaucoup de personnalités à l’instar du président Joseph Kabila. Le rapport ayant sanctionné ces travaux a démontré que les provinces ont une faible capacité de mobilisation des recettes.

[Pitshou Mulumba]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Belgique – RDC : Révision fondamentale de coopération

Selon le site de La Libre, la Belgique a décidé de mettre fin à une …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer