mardi , 16 janvier 2018
Accueil / International / Amérique / Etats-Unis : La machine à voter en RDC pourrait compromettre la présidentielle de 2018

Etats-Unis : La machine à voter en RDC pourrait compromettre la présidentielle de 2018

Le pays de Donald Trump prenant la CENI et le Pouvoir de Kinshasa au mot, suite au calendrier électoral, s’attend à voir les congolais jouir de leur droit de vote le 23 décembre 2018. Ni un jour de moins, ni un jour de plus. C’est ce qui transparait de la déclaration de son chargé de mission en RDC signée conjointement avec ses pairs du Canada et de la Suisse. D’une voix, dans ce document dévoilé dès hier, ils ‘’appellent à la stricte mise en œuvre du calendrier électoral’’. Face aux péripéties de la vie politique congolaise, actuellement, les Usa, de chœur avec le Canada et la Suisse, expriment leurs préoccupations sur le processus électoral en cours. Notamment, sur la machine à voter, qui pourrait, selon eux, compromettre la présidentielle de 2018, le manque de décrispation politique. Enfin, le pays de l’Oncle Sam demande à la CENI d’appliquer ligne par ligne l’almanach électoral qu’il a publié et, le Gouvernement de respecter, sans sourciller, les engagements contenus dans l’Accord de la Saint Sylvestre.

Cela, d’après leur entendement, revient à dire qu’il y a interdiction d’un troisième mandat pour le Président Joseph Kabila et, aussi, de toute modification de la loi fondamentale de la République Démocratique du Congo : la Constitution. ‘’Le gouvernement de la RDC doit respecter les engagements qu’il a pris dans le cadre de l’Accord du 31 décembre 2016. Celui-ci interdisait la tenue d’un troisième mandat présidentiel ou l’apport d’un changement constitutionnel ‘’, est-il noir sur blanc écrit dans ce document parvenu à La Prospérité. De plus, pour le trio Usa-Canada-Suisse, l’Accord engageait ‘’le Gouvernement à libérer des prisonniers politiques, à mettre fin aux poursuites fondées sur des motifs politiques, à mettre un terme au dédoublement des partis politiques, à respecter les libertés fondamentales et à confier la résolution des cas emblématiques à la CENCO‘’.

Interpellation tous azimuts

‘’Le fait que le Gouvernement de la RDC n’ait pas encore tenu ces engagements constitue une source de préoccupation. Qui plus est, d’autres personnes ont fait l’objet d’arrestations arbitraires à la suite de manifestations pacifiques en novembre ‘’, disent les Usa et leurs compères. Ils accusent, après les récentes manifestations publiques et à l’aube du 31 décembre, l’Exécutif central du Congo-Kinshasa d’avoir pris des mesures pour entraver la liberté de circulation des membres de l’opposition et de la société civile, notamment en confisquant des passeports ou en refusant de les renouveler. Ainsi, ‘’en tant qu’amis de la RDC et partisans du processus électoral dans ce pays’’, ils disent exhorter le gouvernement de la RDC à libérer les prisonniers conformément à l’Accord politique du 31 décembre dernier et à veiller au respect de la liberté de réunion, d’expression, de circulation et de la presse. Ces mesures sont jugées essentielles afin de garantir un processus électoral libre, juste et pacifique en RDC.

La Commission électorale nationale indépendante (CENI), quant à elle, est appelée à respecter la date des élections de décembre 2018 et son propre calendrier, in globo. Au passage, l’usage de la machine à voter est reprouvée par ces pays occidentaux qui soutiennent que cette dernière utilisée à l’échelle nationale pour la première fois pourrait gravement compromettre l’élection présidentielle. Opposition, Majorité et Société Civile sont appelées à poser des actes et tenir des propos qui vont dans le sens du respect et de l’Accord de la Saint Sylvestre et de la Constitution.

[Danny Ngubaa]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Général Munene en voie d’extradition en RDC ?

Le Congo Brazzaville qui a toujours refusé d’extrader le général Munene vers la RDC craignant …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer