vendredi , 24 mars 2017
Accueil / Élections / Primature : UDPS au commande !

Primature : UDPS au commande !

Samy Badibanga, devient le nouveau premier ministre de la République Démocratique du Congo (RDC). Aux élections très controversées de 2011, il va à l’encontre des consignes de son parti en siégeant avec plusieurs autres députés à l’Assemblée nationale. Considérant leur élection comme crédible et souhaitant respecter le peuple congolais qui les avait élus pour les représenter. Ils seront dès lors radiés du parti. Opposant au président Congolais, Samy Badibanga revient sur la décision en participant au Dialogue convoqué par Joseph Kabila, sous la facilitation de l’Union Africaine. Il doit former tout prochainement, un gouvernement de « cohésion nationale » qui doit notamment axer son action sur l’amélioration du social, mais plus particulièrement sur l’organisation des élections en 2018, conformément à l’accord politique issu du dialogue sus-évoqué.

Le président du groupe parlementaire « UDPS et alliés », Samy Badibanga, devient le nouveau premier ministre de la République Démocratique du Congo.

Le décret présidentiel portant nomination du nouveau premier ministre a été lu à la Télévision nationale congolaise (RTNC), ce jeudi 17 novembre. Sa nomination s’inscrit dans le cadre de l’application de l’accord conclu, le 18 octobre dernier, à l’issue du Dialogue politique tenu sous la facilitation de l’Union Africaine.

Badibanga vient ainsi remplacer Augustin Matata Ponyo qui a démissionné le lundi 14 novembre, en vue de donner la voie à cette nomination.

Né en 1962 à Kinshasa, Samy Bandibanga est député national depuis 2011 pour le compte de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS d’Etienne Tshisekedi). Il siège à la commission des ressources naturelles.

Le désormais premier-ministre congolais est président du groupe parlementaire UDPS et Alliés (opposition) à l’Assemblée national et membre fondateur de l’initiative panafricaine pour la défense de la démocratie (IPDD).

Diplômé de l’Institut supérieur des Sciences humaines de Genève en 1986, ensuite de l’école du Haut Conseil du Diamant d’Anvers (Hoge Raad voor Diamant) et de l’International Gemological Institute d’Anvers, Samy Badibanga est un ancien bras droit d’Etienne Tshisekedi. Il était membre d’honneur de l’UDPS depuis 1994 et en est élu député en 2011, également conseiller spécial d’Étienne Tshisekedi de 2001 à 2009.

Crise

Aux élections très controversées de 2011, il va à l’encontre des consignes de son parti en siégeant avec plusieurs autres députés à l’Assemblée nationale. Alors que de nombreux candidats de l’UDPS avaient été élus députés nationaux aux élections législatives concomitantes, le président de l’UDPS, E.Tshisekedi, avait annoncé l’annulation de ces dernières.

Malgré les instructions du leader de l’UDPS, 42 élus du parti, dont Samy Badibanga, sont allés siéger au Parlement, considérant leur élection comme crédible et souhaitant respecter le peuple congolais qui les avait élus pour les représenter. Ils seront dès lors radiés du parti.

Opposant au président Joseph Kabila, Samy Badibanga revient sur la décision en participant au Dialogue convoqué par Joseph Kabila, sous la facilitation de l’Union Africaine. Il doit former tout prochainement, un gouvernement de « cohésion nationale » qui doit notamment axer son action sur l’amélioration du social, mais plus particulièrement sur l’organisation des élections en 2018, conformément à l’accord politique issu du dialogue sus-évoqué.

Par ailleurs, Badibanga a du pain sur la planche dans la mesure où il arrive aux affaires au moment où le pays traverse une crise qui ne dit pas son nom.

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

RDC : Diminution de l’espace démocratique

La diminution de l’espace politique en RDC a fait l’objet des entretiens entre Andrew Gilmour …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer