jeudi , 18 janvier 2018

Archives journalières : 04/11/2016

Luanda : soutien mitigé à «KABILA»

Hand shake between presidents Dos SANTOS and "Joseph KABILA".

Mercredi à Luanda, les chefs d’Etat et de gouvernement n’ont fait qu’entériner ce qui se disait déjà tout bas. A l’unanimité, derrière l’hôte du sommet, le président angolais, ils ont presqu’apporté leur soutien à Kabila, promettant même, selon certaines indiscrétions, de déployer dans les tout prochains jours en RDC, une force régionale pour « garantir » la paix en RDC. Dans la majorité présidentielle, on a vite crié à la victoire, estimant que le sommet de Luanda avait donné son feu vert pour la mise en œuvre de l’accord politique convenu, le 18 octobre 2016, à la cité de l’Union …

Lire la suite »

Les quatre oublis du professeur MBOKOLO : Amnésie ou déni de parole ?

Elikya MBOKOLO

Tout en rappelant au Professeur qu’aucune tentative de falsification de l’histoire ou de surenchère médiatique du  Coup d’État constitutionnel concocté au camp Tshatshi ne peut venir à bout de la détermination de notre peuple à se libérer de la dictature que veut rééditer la majorité présidentielle dans notre pays, je tiens à lui rafraîchir la mémoire car nul congolais digne de ce nom, ne peut ne pas s’offusquer face au mépris total dont Monsieur M’bokolo vient de faire preuve à l’égard de notre peuple et du combat que nous menons jour et nuit au prix de nos vies et de …

Lire la suite »

Retrait du pouvoir : «KABILA» va-t-il écouté Herman COHEN

Photo d'un politicien américain.

(…) La majorité du peuple congolais semble être déçu par la gouvernance au cours de votre deuxième mandat. Les revenus au-dessus de la moyenne, proviennent des exportations de produits de base entre 2007 et 2014, ne semblent pas avoir généré des bénéfices notables pour la population en générale. Les taux de pauvreté n’ont pas diminué en rapport avec la croissance du produit national brut. Le peuple congolais est clairement à la recherche d’un changement politique. (…) Je voudrais donc humblement proposer que vous considériez annoncer votre retraite, effectif le 20 décembre 2016, transférant ainsi le pouvoir au président du Sénat …

Lire la suite »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer