lundi , 29 mai 2017
Accueil / Élections / RDC : « Joseph KABILA » Jour J –

RDC : « Joseph KABILA » Jour J –

Frères et sœurs Congolais, compatriotes de cœur et de sang, levons-nous et ouvrons les yeux. Dernièrement j’ai écrit, « cessons d’être naïfs », je pourrai ajouter aujourd’hui, cessons de nous laisser manipuler, et de nous faire mépriser, au risque de mourir tous ensemble comme des esclaves conquis !

Le drame que connaît notre pays, les Congolais en portent également leur grande part de responsabilité, suite au fait que le Congolais non seulement, est facilement naïf, à cause de sa bonté, mais aussi est une proie facile pour la manipulation. On l’enferme sans difficulté dans des raisonnements oiseux, où les politiciens et les citoyens, toutes tendances confondues, se méfient les uns les autres. Conséquence de ce comportement, les Congolais ne peuvent jamais faire corps, pour faire union. Or sans l’union, vains sont nos efforts pour chasser Joseph Kabila ; et pour mettre en échec le complot international ourdi contre nous, balkaniser et nous rendre esclaves, et, à la place, prendre nos frères et sœurs du Kivu comme des esclaves de Kagame et Museveni tout en annexant deux ou trois provinces de l’Est de notre cher Congo à l’empire Hima – Tutsi ! Est-ce utopique, ce que je dis là ? Non ! Car, selon certaines personnes autorisées, tel Herman Cohen, le Kivu appartient au Rwanda ! Devant une telle déclaration, comment réagissent le gouvernement congolais de Joseph Kabila, et le parlement national, qui représente le peuple congolais tout entier ? Devant d’autres annonces du genre, telle la première usine de séparation de coltan congolais à Kigali, par des multinationales américaines, ne sommes-nous pas devant un gouvernement muet et un parlement aphone ? Comment se fait-il que, le fameux Lambert Mende Omalanga, se taise, alors même qu’il se présente souvent comme la voix de Joseph Kabila et de son gouvernement ? Tristesse et révolte de constater que les Congolais, qui ont des yeux pour voir, ne voient pas, qui ont des oreilles pour entendre, mais n’entendent pas ! Que voulons-nous, qu’attendons-nous ?

La manipulation, tout le monde sait ce que cela signifie ! Elles sont nombreuses les voix des Congolais, notamment de la diaspora, qui crient, mais comme dans le désert ! Ils ne se font pas entendre ! Or, chaque jour qui passe sans réaction, sans action vigoureuse de la part du peuple congolais, l’ennemi va grignoter un mètre du territoire de la république. Et quand ces voix des Congolais parlent, dénoncent, nombreux sont les Congolais qui croient qu’on exagère, qu’on est pessimiste pour rien. Non, c’est de la poudre aux yeux que de croire que Joseph Kabila est l’homme de la modernité du Congo, de penser que le gouvernement congolais est là pour gérer l’ensemble du territoire national, pour peu qu’il le gère. Car nous savons, que ce gouvernement gère en faveur des ministres et les membres adhérents au PPRD. Le PPRD n’est pas la RDC, car c’est un conglomérat ou une association de profiteurs dans l’eau trouble ! Ils ne sont pas là pour arrêter l’usurpateur Joseph Kabila, ils le soutiennent ! La manipulation est de tous ordres au Congo : on fait croire que tout va bien, on promet la paix à l’Est, alors que les tueries sont organisées en vue de chasser les populations congolaises et de les remplacer systématiquement par des envahisseurs rwandais. Un génocide de grande ampleur se commet devant nos yeux, où l’on compte près de huit millions, de victimes et la communauté internationale se tait. Il faut, ici, faire, pourtant, une réserve : si les congolais ont été colonisés, c’est sans doute qu’ils étaient colonisables !

Le monde a déploré, au cours de l’histoire, quelques génocides, dont celui des Juifs en Europe, et celui des Arméniens, … Le monde entier est resté marqué surtout par le génocide des Juifs, qui date de la dernière guerre mondiale 1940-1945. Par la suite, Israël fut créé comme nouvel Etat, mais à quel prix, hélas, face aux Palestiniens et une guerre interminable ! Aujourd’hui, les Congolais se bouchent les oreilles quand on leur dit qu’il existe des lobbies qui travaillent à installer, sur notre territoire, en vue de créer un nouvel Etat, des Juifs d’Ethiopie, des citoyens du Rwanda, etc. Comment faire comprendre une telle couleuvre au peuple congolais ? On nous endort, on nous divise, on nous tue, on nous terrorise, etc. C’est la mission de joseph Kabila ! Il pense être là pour mâter les Congolais, avec l’aide de Congolais eux-mêmes (police, PPRD, Cour Constitutionnelle, prison de Makala, etc).

Devant l’urgence de la situation, pourquoi ne pas nous tendre la main et nous parler, non pas dans un « dialogue » de manipulation pour distraire les Congolais, mais dans une attitude ferme et engagée, qui consiste à clarifier la situation d’imbroglio politique qu’entretient Joseph Kabila, qui attise les tueries dans l’Ituri et toute la province du Kivu. Je me souviens avoir été invité par l’UNC, lors d’un congrès que ce parti a tenu avant les derniers scrutins présidentiels de 2011. Je suis allé y vendre le produit de mes réflexions d’intellectuel. Pour autant, je n’y suis pas allé comme membre de ce parti. Nous regrettons fortement que son président, qui se disait de l’opposition, soit plutôt un agent, chargé de jouer le rôle d’une taupe au sein de l’opposition républicaine congolaise ! Hélas ! Tout Congolais de bon sens commence bien à s’en rendre bien compte !

J’ai passé en revue les différents partis politiques, notamment certains ténors de l’opposition et J’ai épinglé le rôle particulier d’Honoré Ngbanda de l’Apareco. Dans la situation actuelle de grande crise du Congo, cet homme nous paraît non seulement prophétique, mais réaliste. La manipulation fait son boulot pour nous dire que cet ancien collaborateur de Mobutu n’est pas l’homme de la situation. D’accord ! Mais qui est l’homme de la situation, qui informe son peuple de ce grand complot, comme le fait le président de l’Apareco ? C’est toute la question ! Car si Honoré Ngbanda dit vrai, si le peuple l’écoute, le bénéfice sera pour l’unité du Congo !

Le Rassemblement dirigé par Etienne Tshisekedi, est porteur d’un message, bien sûr ! Mais, il serait grand temps que l’on passe à la vitesse supérieure, car l’ennemi n’a pas pitié et a beaucoup de soutiens dans la communauté internationale ! Quand nous écrivons Jour J – 103, par exemple, nous voulons dire par là, que c’est maintenant qu’il faut agir ! Après les 103 jours qui restent, cela risque d’être trop tard, car Joseph Kabila a déjà déployé ses chars de combat, et ne fait pas de quartier, déjà maintenant, pour mâter tout mouvement d’insurrection ou de révolte ! Que s’est-il passé hier à Lubumbashi ? La stratégie, est de terroriser les Congolais et de les priver de tout droit de protester ! Nous sommes avertis, à nous d’être attentifs.

Vaincra celui qui croit à son action, solidaire avec celle de ses frères Congolais ! Jour J – 103 ! Yebela !

[Bamba di Lelo Dr en Sciences politiques de l’UCL Analyste des Questions politiques du Congo]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

RDC : Diminution de l’espace démocratique

La diminution de l’espace politique en RDC a fait l’objet des entretiens entre Andrew Gilmour …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer