vendredi , 24 mars 2017
Accueil / Afrique / Afrique Centrale / RD Congo / RDC : Baisse de près de 10% du nombre de personnes en crise alimentaire

RDC : Baisse de près de 10% du nombre de personnes en crise alimentaire

D’après les conclusions du 14ème cycle de l’IPC en RDC, il s’observe seulement une baisse de près de 10% du nombre de personnes en crise alimentaire, et des moyens d’existence aiguë (phase 3 et 4). Ce, en dépit du contexte de crise prolongée. Ces résultats renseignent  que « 5,9 millions de personnes dans le pays, sont toujours affectées par l’insécurité alimentaire dans sa forme aiguë ». Le PAM qui a pour mission d’éliminer la faim partout dans le monde, constate qu’en RDC, « cet objectif peut-être ambitieux compte tenu de besoins et obstacles logistiques que présentent particulièrement les infrastructures routières », soupire la Directrice adjointe du PAM, Sitta Kai-Kai.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) conjointement avec le Ministère de l’Agriculture, Pêche et élevage ainsi que le Fonds des Nations Unies pour l’agriculture (FAO), ont rendu public les résultats du Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire (IPC) en RD Congo. C’était au cours d’une cérémonie organisée, jeudi 11 aout 2016, au Cercle Elaïs de Kinshasa.

D’après les conclusions du 14ème cycle de l’IPC en RDC, il s’observe seulement une baisse de près de 10% du nombre de personnes en crise alimentaire, et des moyens d’existence aiguë (phase 3 et 4). Ce, en dépit du contexte de crise prolongée. Ces résultats renseignent  que « 5,9 millions de personnes dans le pays, sont toujours affectées par l’insécurité alimentaire dans sa forme aiguë ».

Le PAM qui a pour mission d’éliminer la faim partout dans le monde, constate qu’en RDC, « cet objectif peut-être ambitieux compte tenu de besoins et obstacles logistiques que présentent particulièrement les infrastructures routières », soupire la Directrice adjointe du PAM, Sitta Kai-Kai. Toutefois, elle reste optimiste, estimant que cet objectif n’est pas tout de même « irréalisable ». Car, soutient-elle, « la RDC regorge d’immenses potentialités ».

A cet effet, la directrice adjointe du PAM a annoncé que « cette année, le PAM apporte une contribution importante pour la réalisation de l’étude sur le coût de la faim ». Sitta Kai-Kai précise que cette étude qui détermine l’impact de la faim sur la croissance économique d’un pays, est « un puissant outil de plaidoyer en faveur des actions préventives contre la faim ».

54% des ménages en situation d’insécurité alimentaire

Le processus d’analyse du 14ème cycle IPC aiguë allant de juin 2016 à septembre 2017 en RDC, a couvert 136 territoires sur les 145 que comptent le pays, soit 94% du territoire national. L’unité d’analyse demeure le territoire rural. Mais là où les données le permettaient, une classification suivant les zones de santé a été adoptée pour certains territoires.

Selon l’analyse approfondie de la sécurité alimentaire et de la vulnérabilité (CFSVA), près de « 54% des ménages ruraux » se trouvent en situation d’insécurité alimentaire. Et l’enquête sur l’emploi, le secteur informel et sur la consommation des ménages montre une incidence globale de la pauvreté à « 63,4% et à 65,2% en milieu rural».

Par ailleurs, l’enquête démographique et de santé (EDS) indique que « 43% des enfants de moins de cinq ans », sont en état de « malnutrition chronique dont 23% sous la forme sévère ». La prévalence de la malnutrition aiguë globale chez les enfants est de 8%, alors que le risque de mortalité infantile est évalué à 58 décès pour 1000 naissances vivantes.

En outre, le plan de réponse humanitaire cible près de 9% de la population en situation de vulnérabilité aiguë causée par la perte d’accès aux biens et services fondamentaux, les atteintes aux droits à la vie, à la dignité et à l’intégrité de la personne, en plus des épidémies, la malnutrition aiguë et l’urgence alimentaire.

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

RDC : Diminution de l’espace démocratique

La diminution de l’espace politique en RDC a fait l’objet des entretiens entre Andrew Gilmour …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer