vendredi , 24 mars 2017
Accueil / Afrique / Le FCSA constitue une avancée concrète dans le processus du développement des relations sino-africaines

Le FCSA constitue une avancée concrète dans le processus du développement des relations sino-africaines

Depuis plus de six mois, écrit M. Xi Jinping, la Chine et l’Afrique ont travaillé côte à côte pour surmonter les effets pervers dus à la morosité économique mondiale, parvenir à des consensus pour la mise en œuvre des acquis du Sommet du FCSA et obtenir des résultats concrets. Ce qui, aux yeux du président chinois, apporte de nouvelles dynamiques à la coopération sino-africaine.

La réunion des coordonnateurs à Beijing constitue une étape importante, lancée par la Chine et l’Afrique, pour mettre en oeuvre les consensus atteints par les dirigeants chinois et africains et les résultats du Sommet du FCSA, a affirmé M. Xi. Selon Xi Jinping, cette Réunion montre, une fois de plus au monde que, malgré les changements de la situation internationale, la volonté d’unité et de coopération de la Chine et de l’Afrique ne faiblira jamais et que le soutien chinois à la paix et au développement de l’Afrique ne s’effritera jamais non plus.

Le Sommet de Johannesburg, organisé en décembre 2015, a ouvert une nouvelle ère de coopération mutuellement bénéfique et de développement commun entre la Chine et l’Afrique, et représente ainsi un jalon dans le processus du développement des relations sino-africaines. C’est la substance du message que le président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, a adressé le 29 juillet à l’ouverture de la Réunion des coordinateurs pour la mise en œuvre des mesures de suivi du Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine (FCSA).

Depuis plus de six mois, écrit M. Xi Jinping, la Chine et l’Afrique ont travaillé côte à côte pour surmonter les effets pervers dus à la morosité économique mondiale, parvenir à des consensus pour la mise en œuvre des acquis du Sommet du FCSA et obtenir des résultats concrets. Ce qui, aux yeux du président chinois, apporte de nouvelles dynamiques à la coopération sino-africaine.

La réunion des coordonnateurs à Beijing constitue une étape importante, lancée par la Chine et l’Afrique, pour mettre en oeuvre les consensus atteints par les dirigeants chinois et africains et les résultats du Sommet du FCSA, a affirmé M. Xi.

Selon Xi Jinping, cette Réunion montre, une fois de plus au monde que, malgré les changements de la situation internationale, la volonté d’unité et de coopération de la Chine et de l’Afrique ne faiblira jamais et que le soutien chinois à la paix et au développement de l’Afrique ne s’effritera jamais non plus.

Les faibles performances actuelles de l’économie mondiale apportent des défis, mais aussi des opportunités au développement économique de la Chine et de l’Afrique, a estimé le président Xi Jinping, ajoutant que les deux parties doivent  » aller de l’avant, épaule contre épaule et côte à côte « . Citant un proverbe chinois, M. Xi a dit « L’union donne aux frères la force de trancher un métal « .

Le président Xi Jinping a rappelé que la Chine accorde une grande importance aux relations avec l’Afrique et continuera à agir selon les principes axés sur la  » sincérité, le pragmatisme, l’amitié et franchise  » à l’endroit de l’Afrique. La Chine travaillera à concrétiser les conclusions du Sommet du FCSA et à enrichir et encourager le partenariat de coopération stratégique et globale sino-africain, a-t-il rassuré.

Lire ci-dessous, l’intégralité du message de félicitations du président Xi Jinping à la cérémonie d’ouverture de la réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des actions de suivi du sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine.

[Didier KEBONGO]

== // ==

Message de félicitations du président Xi Jinping à la cérémonie d’ouverture de la réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des actions de suivi du sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine

À l’occasion de l’ouverture de la Réunion des coordinateurs de la mise en œuvre des actions de suivi du Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine, je tiens, au nom du gouvernement et du peuple chinois et en mon nom personnel, à exprimer mes vives félicitations pour la tenue de cette réunion et à souhaiter la sincère bienvenue à tous les représentants et honorables invités africains ici présents !

En décembre dernier, le Sommet de Johannesburg du Forum sur la Coopération sino-africaine a ouvert une nouvelle ère de la coopération gagnant-gagnant et du développement partagé entre la Chine et l’Afrique et a marqué un jalon dans le processus du développement des relations sino-africaines. À cette occasion, j’ai eu des échanges de vues approfondis avec les dirigeants africains sur la coopération Chine-Afrique. Nous avons décidé d’un commun accord de faire des relations sino-africaines un partenariat de coopération stratégique global et avancé dix programmes de coopération prioritaires pour les trois ans à venir, et tracé les nouvelles perspectives de la coopération gagnant-gagnant et du développement partagé entre la Chine et l’Afrique.

Je suis heureux de constater que depuis plus de six mois, grâce à une coopération étroite, la Chine et l’Afrique ont pu surmonter ensemble les difficultés dues à la morosité de l’économie mondiale, parvenir à une série de consensus pour la mise en œuvre des acquis du Sommet du FCSA et obtenir des fruits visibles et tangibles, ce qui apporte de nouvelles dynamiques à la coopération sino-africaine.

Cette Réunion des coordinateurs est non seulement une action commune importante de la Chine et de l’Afrique pour promouvoir la mise en œuvre des consensus des dirigeants chinois et africains et des acquis du Sommet du FCSA, mais aussi une initiative majeure pour renforcer la coopération sino-africaine.

La tenue de cette réunion montre encore une fois que quels que soient les changements dans la situation internationale, la Chine et l’Afrique sont fermement attachées à la solidarité, à la coopération et au gagnant-gagnant et que la Chine est fermement résolue à soutenir la cause de la paix et du développement en Afrique. Sur fond de morosité de l’économie mondiale, la Chine et l’Afrique ont devant elles des opportunités et des défis pour promouvoir le développement économique. Les deux parties doivent aller de l’avant épaule contre épaule et côte à côte. Un adage dit :  » L’union donne aux frères la force de trancher un métal.  » Cette Réunion des coordinateurs, organisée à point nommé, permettra, je l’espère, aux parties chinoise et africaine d’échanger des expériences, de partager les pistes de réflexion et de fédérer les esprits, et contribuera à favoriser la coopération, à réunir la sagesse et les forces et à promouvoir énergiquement la coopération amicale sino-africaine dans tous les domaines, pour que les fruits du Sommet de Johannesburg bénéficient rapidement et toujours davantage aux 2,4 milliards de Chinois et d’Africains.

Accordant une haute importance au développement des relations sino-africaines, la Chine demeurera toujours attachée au concept dit de « sincérité, pragmatisme, amitié et franchise  » à l’égard de l’Afrique et à la juste conception de la justice et des intérêts, travaillera à la mise en œuvre effective des acquis du Sommet par des actions concrètes et poursuivra ses efforts pour enrichir et développer sans cesse le partenariat de coopération stratégique global sino-africain.

Je souhaite plein succès à la Réunion des coordinateurs !

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Colonialisme moderne en RDC

Une banque islamique en Jordanie a acheté plus de 25% de la forêt du Congo …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer