samedi , 16 décembre 2017
Accueil / Élections / RDC : Etienne TSHISEKEDI, retour réussi
Retour d'Etienne TSHISEKEDI, Kinshasa, 27 Juillet 2016.
Retour d'Etienne TSHISEKEDI, Kinshasa, 27 Juillet 2016.

RDC : Etienne TSHISEKEDI, retour réussi

Etienne Tshisekedi a tenu parole. Comme promis, le leader du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, président de l’UDPS, a regagné Kinshasa, après deux ans d’absence pour raisons de santé. La journée du mercredi 27 juillet 2016 restera à jamais gravée dans l’histoire politique de la RDC.

Kinshasa est tombé ! Etienne Tshisekedi, président de l’UDPS (Union pour la démocratie et le progrès social) et du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, a réussi son retour dans la capitale. De bouche à oreille, le peuple s’est mobilisé pour réserver un accueil historique au père de la démocratie congolaise. Hier mercredi, toute la partie Est de la ville était paralysée. Une foule immense a accompagné jusque tard dans la soirée le lider maximo de l’UDPS de l’aéroport international de N’Djili jusqu’à sa résidence de la 10ème rue à Limete. Tshisekedi à Kinshasa, c’est tout le débat politique qui est relancé.

Etienne Tshisekedi a tenu parole. Comme promis, le leader du Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, président de l’UDPS, a regagné Kinshasa, après deux ans d’absence pour raisons de santé. La journée du mercredi 27 juillet 2016 restera à jamais gravée dans l’histoire politique de la RDC. C’est vers 14 heures (heure de Kinshasa) que le jet privé qui transportait Etienne Tshisekedi a atterri sur la piste de l’aéroport international de N’Djili. A son bord, Etienne Tshisekedi, avec à ses côtés, sa femme, que les combattants de l’UDPS appellent affectueusement, Maman  Marthe.

Etienne Tshisekedi a pris près de 30 minutes pour descendre de l’avion. Après un court entretien avec Célestin Kanyama, commandant de la Police nationale de la ville de Kinshasa, Etienne Tshisekedi a finalement foulé le sol congolais devant une foule en délire. A l’aéroport international de N’Djili, c’était la paralysie. Tous les services publics commis à ce poste frontalier ont été à l’arrêt, admirant la ferveur suscitée par celui qui incarne la démocratie congolaise. Tshisekedi est un phénomène. Il l’a confirmé, grandeur nature, dans la journée du mercredi 27 juillet 2016.

Dans la ville de Kinshasa, les commentaires vont dans tous les sens. Le Rassemblement des forces politiques et sociales acquises au changement, plate-forme dont il est le président depuis le conclave de Genval, est tout aussi émerveillé.

Depuis son séjour en Occident, Moïse Katumbi exulte : « Heureux de voir le président Tshisekedi de retour en RDC ! Le peuple a fait plier le régime qui jusqu’au bout a tenté d’empêcher son atterrissage ». Martin Fayulu, président de l’Ecidé, voit dans le retour de Tshisekedi un tournant dans le combat pour l’alternance démocratique au sommet de l’Etat. « Le retour d’Etienne Tshisekedi représente le début du départ du président Kabila », a dit Martin Fayulu, cité par Sonia Rolley sur son compte Twitter.

Olivier Kamitatu, vice-président du G7, regroupement politique membre du Rassemblement, a de l’admiration pour Etienne Tshisekedi : « Rares sont les leaders qui inspirent une telle ferveur populaire ! Etienne Tshisekedi est du nombre ! Un triomphe ! » Le MSR de Pierre Lumbi n’est pas resté en marge. « C’est un leader qui a longtemps manqué à son peuple », écrit ce parti, membre du G7, sur son compte Twitter.

Sur les réseaux sociaux, les commentaires sont tout aussi diversifiés. « Les Kinois se sont entraînés aujourd’hui pour savoir comment appliquer l’article 64 le 19 décembre 2016 à minuit », rappelle un internaute. Un autre abonde dans le même sens : « Avec cette marée humaine, je me demande comment ça sera quand le ‘’ Yebela’’ sera déclenché ».

Quoi qu’on dise, le retour d’Etienne Tshisekedi marque un grand tournant dans le débat préélectoral, alors que le peuple  se prépare à la première alternance démocratique de son histoire. Des lignes vont bouger, prédisent déjà certains analystes politiques. Le plus évident est qu’à Kinshasa, Etienne Tshisekedi a donné la preuve par neuf de sa popularité intarissable autant dans la ville de Kinshasa que dans l’ensemble du territoire national. Car, selon les échos des provinces, toutes les grandes villes étaient en état d’alerte, prêtes à communier avec Kinshasa pour célébrer le retour du sphinx de Limete

Après la grande démonstration du mercredi 27 juillet 2016, le rendez-vous est pris le dimanche 31 juillet 2016 au grand meeting du Rassemblement sur le terrain du boulevard Triomphal.

[lePotentiel]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Palestine : Israël tue sauvagement des enfants, des civils et des femmes

« Le vrai propriétaire de ces terres est la Palestine. M. Trump veut que tout cela …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer