dimanche , 17 décembre 2017
Accueil / Afrique / Indignation : Le mépris du roi du Maroc envers l’Afrique
Roi du Maroc et le President rwandais.
Roi du Maroc et le President rwandais.

Indignation : Le mépris du roi du Maroc envers l’Afrique

Le Bureau du Secrétariat National du Front Polisario, a fermement dénoncé le mépris du roi du Maroc envers l’Afrique, peuple et leaders fondateurs, à travers son recours à qualifier l’OUA « d’adolescente » et l’UA « de corps malade » qui nécessite d’être soigné de l’intérieur.

Dans un communiqué sanctionnant une réunion du Bureau permanent du SN présidée par Brahim Ghali, Président de la République, SG du Front Polisario, le Bureau a relevé que « ces tentatives s’inscrivent dans le cadre d’un plan agressif visant à diviser l’organisation continentale et affaiblir son rôle d’avant-garde pour la défense des causes africaines et sa place légitime qui lui revient sur la scène internationale ».

Dans ce contexte, le SN réaffirme que « l’adhésion du Maroc à l’UA, n’honore en aucun cas cette organisation, en raison de sa rébellion contre la légitimité internationale et ses violations des décisions de l’ONU et l’UA à travers son occupation illégale d’un territoire d’un pays africain, à savoir le Sahara occidental, et sa répression de ses citoyens et son pillage des richesses naturelles de ce territoire, sujet d’un processus de décolonisation inachevée.

 » Tant que le Maroc ne respecte pas ses engagements signés avec le Front Polisario devant les deux organisations en 1991 et mette fin à ses pratiques qui menacent la paix et la stabilité dans le continent, il est toute à fait normal, que l’occupant marocain ne trouve pas au sein de l’UA le soutien pour faire passer ses complots et manœuvres pour légitimer son occupation du Sahara occidental », a estimé le communiqué.

Le Bureau Permanent a également félicité l’actuel président de l’Union, le président tchadien Idriss Deby, le président rwandais, Paul Kagame, lequel son pays a abrité le 27ème sommet de l’UA, la présidente de la Commissaire de l’Union africaine, Dr. Mme Dlamini-Zuma, pour le succès du sommet de Kigali.

Il a en outre noté la constance de la position dans l’UA pour la nécessité du parachèvement de la décolonisation de la dernière colonie en Afrique, sans plus tarder,  par le biais d’un référendum d’autodétermination, afin de permettre au peuple sahraoui l’exercice de son droit, inaliénable à la liberté et à l’indépendance.

La réunion a passé en revue les derniers développements de la question du Sahara occidental, notamment sur le front diplomatique suite à l’échec des manœuvres marocaines et la situation dans les territoires occupés, ainsi que l’université d’été des cadres de la République sahraouie , qui porte cette année le nom du président Mohamed Abdelaziz, le forum social mondial et le programme d’été des jeunes et étudiants sahraouis.

[SPS]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

RDC : Le Conseil de l’UE reconduit les sanctions contre les proches de « Joseph KABILA »

Pas d’appui au processus électoral sans garantie du respect par Kinshasa de la Constitution et …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer