samedi , 16 décembre 2017
Accueil / Société / Armée et Police / RDC : «KABILA» est plus que jamais décidé à faire couler le sang congolais
Véhicules militaires russes
Véhicules militaires russes

RDC : «KABILA» est plus que jamais décidé à faire couler le sang congolais

Les armes continuent d’affluer sur Kinshasa. Ce mardi 19 juillet, le port de Boma a connu un véritable état de siège. Tous les services du port ont été fermés au grand public et aux clients sous prétexte de permettre le dédouanement de 150 véhicules de l’Office des Routes. Mais la présence massive des militaires rwandais qui avaient littéralement envahi le port de Boma contrastait avec la version donnée. C’est ainsi que quelques agents congolais présents à Boma ont découvert qu’il s’agit en réalité des véhicules de troupes de marque russe, mais portant la mention OR (Office des Routes) sur les portières pour détourner l’attention du public congolais au port et le long de la route conduisant à Kinshasa. Ces véhicules bourrés d’armes et de munitions ont été conduits par des chauffeurs militaires rwandais et stockés dans la base logistique du Camp Kokolo.

L’atmosphère qui règne actuellement en RDC annonce l’apocalypse. La perspective du blocage politique et des différentes  manifestations qui se programment tant du côté de l’opposition que du pouvoir d’occupation présage une explosion que les occupants tutsis rwandais préparent sérieusement pour retourner la situation en leur faveur. «Kabila» est plus que jamais décidé à faire couler le sang congolais à flot pour renforcer les racines de l’occupation en RDC.

Pour cela, les armes continuent d’affluer sur Kinshasa. Ce mardi 19 juillet, le port de Boma a connu un véritable état de siège. Tous les services du port ont été fermés au grand public et aux clients sous prétexte de permettre le dédouanement de 150 véhicules de l’Office des Routes. Mais la présence massive des militaires rwandais qui avaient littéralement envahi le port de Boma contrastait avec la version donnée. C’est ainsi que quelques agents congolais présents à Boma ont découvert qu’il s’agit en réalité des véhicules de troupes de marque russe, mais portant la mention OR (Office des Routes) sur les portières pour détourner l’attention du public congolais au port et le long de la route conduisant à Kinshasa.

Ces véhicules bourrés d’armes et de munitions ont été conduits par des chauffeurs militaires rwandais et stockés dans la base logistique du Camp Kokolo. Les rares photos de ces engins publiées par la presse locale confirment cette information. On y voit de dos des militaires (rwandais) conduisant les véhicules qu’on prétend être de l’Office des Routes!

Les militaires patriotes congolais doivent plus que jamais se tenir en état d’alerte. L’ennemi est décidé de passer à la vitesse supérieure car il sent que sa fin arrive bientôt. Le peuple congolais doit chasser la peur et se préparer à l’affrontement final avec l’ennemi.

Paris, le 22 juillet 2016

Candide OKEKE

L’OEIL DU PATRIOTE

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Palestine : Israël tue sauvagement des enfants, des civils et des femmes

« Le vrai propriétaire de ces terres est la Palestine. M. Trump veut que tout cela …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer