dimanche , 17 décembre 2017
Accueil / Société / Éducation / RDC : UNIKIN, tous les indicateurs au rouge
Home des étudiants à l'UNIKIN.
Home des étudiants à l'UNIKIN.

RDC : UNIKIN, tous les indicateurs au rouge

Entré en fonction le 7 janvier de cette année, le nouveau comité de gestion a trouvé tous les indicateurs au rouge, confesse le recteur Ngoma à son auditoire. Caisse vide, érosions multiples et multiformes, voirie en dégradation constante et avancée, délabrement de certains bâtiments facultaires et des résidences estudiantines, tel est le tableau quoi qu’indicatif des problèmes auxquels est confronté l’actuel comité de gestion de l’Unikin.

Le nouveau comité de gestion de l’Université de Kinshasa, dirigé par le recteur Daniel Ngoma Ya Nzuzi, a organisé samedi le 16 juillet, dans la salle de promotion Mgr Luc Gillon, une rencontre des anciens de l’Université (ex Lovanium, Unaza). Lors de ces retrouvailles, le numéro 1 de cet établissement d’Enseignement supérieur et universitaire a demandé aux anciens de venir en aide à leur alma Mater afin de lui permettre à recouvrer sa place parmi les trois universités les plus prestigieuses du continent africain.

Entré en fonction le 7 janvier de cette année, le nouveau comité de gestion a trouvé tous les indicateurs au rouge, confesse le recteur Ngoma à son auditoire. Caisse vide, érosions multiples et multiformes, voirie en dégradation constante et avancée, délabrement de certains bâtiments facultaires et des résidences estudiantines, tel est le tableau quoi qu’indicatif des problèmes auxquels est confronté l’actuel comité de gestion de l’Unikin.

En 180 jours de gestion, explique le recteur, l’actuel comité de gestion s’est employé avec l’appui du gouvernement à travers le ministère de l’Enseignement supérieur et Universitaire, à affronter tant soit peu les problèmes précités, en commençant par la construction des canaux de canalisation d’eaux sur le tronçon entre les rond-points Vatican et Sentiment.

CONSTRUIRE 6 BATIMENTS FACULTAIRES

Le recteur Ngoma a, avant tout, circonscrit le cadre en indiquant que le but de cette rencontre est de demander aux anciens de s’organiser en vue de venir régulièrement en aide à leur alma mater qui s’éloigne petit à petit des caractères dignes d’une grande Université.

Après avoir présenté l’économie de toute la problématique sur l’état des lieux actuels de l’Université de Kinshasa, le professeur Ngoma Ya Nzuzi a présenté à l’assistance quelques objectifs stratégiques que poursuit son comité de gestion dans son vaste projet de réhabilitation aussi bien mentale qu’infrastructurelle de l’Université de Kinshasa.

Il s’agit notamment de construire six bâtiments facultaires, rénover trois bâtiments facultaires qui abritent les facultés de Médecine, Sciences pharmaceutiques, Sciences économiques, Sciences sociales politiques et administratives, Droit et Lettres et de Sciences Humaines.

Pas seulement. Il s’emploiera également à réhabiliter toutes les résidences estudiantines, la voirie, assainir l’environnement du site électrifier le campus, « renouveler la mentalité » de toute la communauté universitaire et construire un grand monument à l’entrée de l’université en mémoire de Mgr Luc Gillon, bâtisseur de ce haut lieu de la science.

D’où la nécessité de recourir aux anciens afin d’atteindre les objectifs précités.  » Une mère qui a mis au monde des enfants, n’est-ce pas à eux qu’elle recourt lorsqu’un besoin se fait sentir », s’est interrogé le professeur Ngoma.

 » L’Unikin doit demeurer la lumière qui éclaire tout le pays, voire le continent entier. Elle est la mère nourricière de toutes les institutions du pays. Elle mérite ainsi l’attention particulière de ses anciens de Lovanium à l’Unikin en passant par l’Unaza, afin de maintenir son prestige et sa capacité à donner des réponses aux problèmes de notre société « , a insisté le recteur Ngoma.

Un compte bancaire a été ouvert à cet effet par le comité de gestion afin de permettre aux anciens, où qu’ils se trouvent, à participer à travers leurs contributions à l’atteinte de ces objectifs. Pour ce qui est des dons en nature, les contributeurs sont invités à entrer en contact avec les services compétents du rectorat.

NOSTALGIE DU PASSE

L’émotion a été à son comble lorsqu’au sortir du bâtiment administratif, les anciens ont été conviés à effectuer le tour du campus à bord de trois bus de l’université. Joie, rire, souvenir de la vie académique, les coins et recoins du campus ont suscité chez ces anciens la nostalgie de savoir qu’ils s’identifient à cet établissement universitaire.

La visite a commencé par la faculté des Sciences où les anciens ont eu le temps de contempler les locaux et laboratoires réhabilités. Puis la visite des Cliniques universitaires de Kinshasa. Accueillis par les deux médecins directeurs de cet établissement hospitalier, la délégation a été conduite au service de Radiologie où ils ont constaté avec regret l’état de panne dans lequel se trouve actuellement l’unique scanneur de ce grand hôpital. Le remettre en service coûterait 80.000 USD, selon le médecin directeur.

UN GROUPE DE REFLEXION D’ANCIENS

Le point de chute de cette visite a été le Club des résidents au plateau des professeurs. C’est dans une ambiance familiale et de convivialité que les anciens ont partagé un cocktail leur offert par le comité de gestion. C’était un moment de prise de contact et de remémoration des méandres de la vie académique par ces ainés.

Déterminés à mettre la main dans la poche pour sauver leur mère usée par le poids de l’âge, les anciens ont proposé que soit mise sur pied une association bien structurée, sinon un groupe de réflexion devant réunir à fréquence régulière les anciens de Lovanium-Unaza-Unikin.

Orly-Darel NGIAMBUKULU

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Anarchie à Kinshasa : Où est donc passé le gouverneur Kimbuta ?

Il y a de ce moment où la police agit sans jamais se référer au …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer