samedi , 16 décembre 2017
Accueil / Élections / RDC : Crainte d’une crise politique dévastatrice
Noel K.Tshiani
Noel K. Tshiani

RDC : Crainte d’une crise politique dévastatrice

Dr. Noel K.Tshiani, candidat à la prochaine élection présidentielle, souhaite que le Dialogue national et inclusif se tienne « le plus tôt possible ». Il craint ce qu’il qualifie d’« une crise politique dévastatrice » en République démocratique du Congo (RDC).

S’exprimant au sujet du Dialogue qui peine à se tenir, Dr. Noël K. Tshaini Mwadianvita, Haut-fonctionnaire de son état à la Banque mondiale, invite toutes les filles et fils de la RDC à « prendre conscience de la gravité de la situation économique, sociale et politique du pays et à participer à ce dialogue ». Il l’a fait savoir, dimanche 10 juillet 2016, dans une déclarationà partir de Washington DC où il vit.

Il se veut optimiste. « Le dialogue tant attendu aura bel et bien lieu », a-t-il déclaré,souhaitant que ledit dialogue démarre« le plus tôt possible pour éviter une crise politique dévastatrice ». Comme un économiste avisé, Noel K.Tshiani croit savoir que la crise politique actuelle au pays, pourrait entrainer des violences meurtrières et la « destruction du tissu économique déjà précaire avec des conséquences sociales incalculables pour un peuple en détresse depuis plusieurs années ».

Prise de conscience

« J’invite tous nos compatriotes à prendre conscience de la gravité de la situation économique, sociale et politique du pays et à participer à ce dialogue pour qu’ensemble nous trouvions des solutions idoines aux enjeux nationaux qui menacent la paix sociale et la stabilité à long terme de la RDC », a conseillé le candidat à la présidentielle.

Comme une grande partie de l’Opposition congolaise, NoëlK.Tshiani soutient, d’une part, que ce dialogue soitconforme à la Résolution 2277 du Conseil de Sécurité de l’Onu et dans le respect de la constitution de la RDC. Et d’autre part, que la facilitation de l’Union africaine soit assistée par un panel des envoyés spéciaux de l’Onu, de l’OIF, de l’UE et de l’UA en plus des organisations régionales africaines.

Par la même occasion, il recommande à toutes les parties d’accepter l’envoyé spécial des Etats Unis de faire partie de ce panel de facilitation,« étant donné l’implication de ce pays dans la recherche de solution aux problèmes de la RDC », a souligné Dr. Tshiani. D’après lui, « une telle facilitation est importante pour garantir la transparence du dialogue et la mise en œuvre des Résolutions par tous ».

Au Gouvernement congolais, Noël Tshiani appelle à faciliter le déroulement de ce dialogue « salutaire » dans des bonnes conditions notamment, par la « libération de tous les prisonniers politiques et la réouverture des organes de presse appartenant à l’opposition et la création des conditions de sécurité pour la participation de tous à ce forum sur le territoire congolais ».

En outre, Dr. NoélTshianiMwadianvitademande aux deux camps en présence (le Rassemblement des forces de l’opposition et la Majorité Présidentielle), de mettreen avant-plan,« l’intérêt supérieur de la RDC et du peuple congolais ».Car,explique-t-il, notre pays est capable de se développerrapidement si nous arrivons à nous dépasser pour mettre en place « des conditions de paix, de sécurité et de bonne gouvernance » afin que nous puissions exploiter les nombreusesressources naturelles du pays, au profit de tous les congolais et pour le développementaccéléré de la nation.

[Stanislas NTAMBWE]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Palestine : Israël tue sauvagement des enfants, des civils et des femmes

« Le vrai propriétaire de ces terres est la Palestine. M. Trump veut que tout cela …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer