samedi , 16 décembre 2017
Accueil / Société / Armée et Police / RDC : Silence Complice face aux Scandales financiers à répétition
Célestin KANYAMA alias « Esprit de mort »
Célestin KANYAMA alias « Esprit de mort »

RDC : Silence Complice face aux Scandales financiers à répétition

Depuis que l’infiltré Tutsi-Rwandais Hyppolite Kanambe alias Joseph Kabila a été imposé à la tête du Congo/Kinshasa après l’assassinat du Congolais autochtone Laurent-Désiré Kabila le 16 janvier 2001, date correspondant au  déclenchement (début) de l’occupation effective de notre pays par les « forces du mal » – extrémistes et tueurs Tutsi Rwando-Burundo-Ougandais sous-traités par les vrais commanditaires et donneurs d’ordre Américano-Belges & certaines multinationales cyniques –, notre pays vit des situations dramatiques et inadmissibles, notamment les gigantesques scandales financiers à répétition. Le cas de l’insolente fortune du Général tortionnaire des paisibles citoyens Célestin KANYAMA surnommé « Esprit de mort », est un incroyable scandale…

Incroyable mais vrai, le seul pays au monde où personne ne dit mot sur ses innombrables scandales financiers évalués en milliards de dollars US alors que son budget ne tourne seulement qu’en millions de dollars US. Ni le ministère des finances, ni les services des contributions, ni l’assemblée nationale, ni le sénat, ni les services de sécurité, personne n’en parle sauf un silence de cimetière. On parle de « Panama Papers » dans tous les pays du monde entier mais au Congo/Kinshasa, silence radio.

En effet, classé officiellement parmi les pays les plus pauvres d’Afrique alors que le Congo/Kinshasa engendre des milliardaires selon les récentes révélations sur le « Panama Papers ». Même la fausse sœur d’Alias Joseph Kabila connue sous le pseudo de « Janet Kabila » – arrivée au Congo à pied avec ses sandalettes en plastique aux pieds, sans valise ni sac à main – se retrouve aujourd’hui milliardaire et bombardée députée nationale (simple députée de paille, bien sûr). Au moment où les enfants du « pays de Lumumba » sont en grand sommeil prolongé (sauf les résistants et les révolutionnaires) recommandé par Etienne Tshisekedi (endormeur du peuple depuis l’époque de Mobutu, opposant d’accompagnement du pouvoir d’occupation, et l’un des aliénés et esclaves qui refusent de devenir libres), les étrangers véreux et leurs nègres de service – qui nous matent et nous pillent scandaleusement – vident nos caisses et nos mines d’or, de diamant, de cobalt, d’étain, et partent cacher des milliards de dollars en Indonésie, en Afrique du Sud, dans des Îles vierges britanniques, au Panama, aux Etats-Unis, en Israël et partout ailleurs. Parmi ces pilleurs autochtones et étrangers, nous pouvons citer quelques-uns, notamment : le juif Dan Getler, les extrémistes Tutsi-rwandais «Hyppolite, Zoé & Janet Kabila », le juif et semi-lettré Soriano alias Moïse Katumbi, le rwandais Vital Kamerhe, le minable Lambert Mende, et le Général Célestin Kanyama (commandant de police de la ville de Kinshasa et grand tortionnaire ayant encore fraîchement du sang congolais sur ses mains).

Le Général Célestin Kanyama alias « Esprit de mort », parlons un peu de lui. Tous les Congolais ignorants parlent de lui en fonction de son simple salaire de policier. Non, mes chers frères et compatriotes, Célestin Kanyama – récompensé en fonction du nombre de personnes tuées – ramasse des millions de dollars US de la part des membres de Tutsi-Power. Oui, il est payé en tant que tortionnaire et ses rémunérations sont calculées au prorata du volume de personnes fauchées. Avant la punition financière qui lui a été infligée par ses « maîtres américains », Célestin Kanyama cachait une partie de ses milliards de dollars aux États-Unis. Et son petit frère – qui, hier encore, gérait sur place aux États-Unis toute cette immense fortune provenant du sang des congolais – a été liquidé physiquement par un escadron de la mort envoyé par le « Tutsi-power ».

Dire que Célestin Kanyama est pauvre, c’est ignorer le système mafieux mis en place dans le pays de nos ancêtres par ces tueurs-là. En plus, les Boshab, Lumanu, Mende, Bemba, Raymond Tshibanda (ministre des affaires étranges), Tambwe Mwamba, Antoine Gizenga, Muzitu, Olivier Kamitatu, Pierre Lumbi, (…), sont gracieusement récompensé pour appuyer l’occupation « Américano-Belgo-Tutsi ».

Il se passe des choses incroyables au Congo occupé. Savez-vous que le propre frère de l’extrémiste et tueur Tutsi-Rwandais Laurent N’Kundabatware est ministre au Congo ? Pour calmer sa fureur sanguinaire et accepter de se taire, N’Kundabatware a imposé à sa hiérarchie (celle du Tutsi-power, bien sûr) que son frère soit nommé ministre au Congo. Qui dit mieux ? Veuillez chercher et retrouver le frère de N’Kundabatware parmi les 15 ministres Tutsi dans l’actuel gouvernement d’occupation…  Comme vous le savez, le « CRAGI » puise toutes ses informations à la source : informations vérifiables. Nous dévoilerons son nom prochainement en cas de besoin.

Toutefois nous appelons les Congolais à la vigilance et de vérifier tout ce qui se passe au pays ces derniers temps ; car, les secondes, les minutes, les heures et les jours sont comptés pour mettre fin à cette humiliante occupation. On ne libère pas un pays occupé par des élections, donc on ne va pas aux élections. Les élections ne signifient jamais la démocratie. Au Goulag, à l’époque de l’Union soviétique, il y avait aussi des élections et cela ne signifiait pas que c’était un pays démocratique. Et c’est le même cas que le Congo/Kinshasa d’aujourd’hui. Sous l’occupation « Américano-Belgo-Tutsi », on ne peut jamais parler de démocratie au Congo/Kinshasa. Kanyama tue pour l’argent et il a perdu son frère qui faisait la folie aux États-Unis avec cette colossale fortune de sang des innocents fauchés. Que Kanyama n’oublie pas que : « Quiconque tue ou vit par l’épée périra par l’épée » !  Leurs jours sont comptés. INGETA !

FAIT À BERLIN, LE MARDI 05 JUILLET 2016

« Sé/Cellule KUKU JEAN DE DIEU »

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Palestine : Israël tue sauvagement des enfants, des civils et des femmes

« Le vrai propriétaire de ces terres est la Palestine. M. Trump veut que tout cela …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer