dimanche , 17 décembre 2017
Accueil / Afrique / Afrique Australe & Océan Indien / Afrique du Sud / Le 18 juillet est devenu le « Mandela day »
Nelson Mandela à Johannesburg, le 17 juin 2010.
Nelson Mandela à Johannesburg, le 17 juin 2010.

Le 18 juillet est devenu le « Mandela day »

A l’initiative de sa fondation*, la date de l’anniversaire de cet avocat, défenseur des droits de l’homme, le 18 juillet est devenu le « Mandela Day ». Une Journée désormais reconnue par l’ONU, comme un appel mondial à consacrer 67 minutes de son temps à aider ses semblables. Ce, conformément aux valeurs défendues par le premier président noir de l’Afrique du Sud.

Ces 67 minutes représentent les 67 ans du combat politique de Mandela consacré à améliorer la vie des autres. Depuis 2005, l’année de la mort du fils de Nelson Mandela par le sida, la fondation Mandela joue un rôle de premier plan en Afrique du Sud dans la lutte contre la pendémie du sida et pour l’amélioration des conditions de vie des enfants des milieux ruraux.

Nelson Rolihlahla Mandela alias Madiba, est né le 18 juillet 1918 à Mvezo au bord de la rivière Mbashe au Transkei, dans la province de l’actuel Cap-Oriental en Afrique du Sud ex-Union d’Afrique du Sud. Il est issu d’une famille royale Thembu de l’ethnie Xhosa qui règne sur une partie du Transkei. Son père a eu treize enfants de ses quatre femmes. Mandela est né de la troisième femme. A 16 ans, le jeune Rolihlahla Mandela subit l’initiation suivant la coutume thembu. Son prénom Nelson vient de son institutrice Miss Mdingane qui selon la coutume de l’époque devait donner à chaque nouvel élève un nom anglais. Nelson Mandela poursuit ses études à l’école de la mission méthodiste d’Healdtown à Fort Beaufort. Il pratique la boxe et la course à pied. Après son diplôme il est admis à l’Université de Fort Hare pour faire les études de droit. A l’université il fait la connaissance de Oliver Tambo qui devient son ami et collègue.

Il adhère à la doctrine de non violence prônée par Gandhi.Au cours de sa deuxième année, il est désigné malgré lui pour occuper l’un des six sièges du conseil représentatif des étudiants (CRE)en dépit du boycott des élections, pour obtenir l’amélioration de la nourriture et une augmentation des pouvoirs du CRE. Après une discussion avec le principal de l’université de Fort Hare, il est renvoyé de l’université parce que refusant de siéger au CRE. Nelson Mandela trouve un emploi de garde dans une mine. Grâce à ses relations avec son ami et mentor Walter Sisulu, il trouve un travail plus intéressant en devenant employé dans un cabinet d’Avocat.

Tout en travaillant Nelson Mandela termine, par correspondance, sa licence à l’Université d’Afrique du sud et poursuit des études de droit à l’université du Witwatersrand où il rencontre de nombreux futurs activistes anti-apartheid.

En 1951, Oliver Tambo et Nelson Mandela sont les deux premiers avocats noirs de Johannesburg. En 1952, Nelson Mandela est élu président de l’ANC du transvaal et vice-président national. Il mène avec l’ANC, la défiance campaign qui prône la désobéissance civile contre les lois considérées injustes, campagne qui culmine dans une manifestation le 6 avril 1952, date du 300è anniversaire de la fondation du Cap et de la première installation de Blancs en Afrique du Sud. Des milliers de manifestants sont arrêtés dont Nelson Mandela qui est condamné à neuf mois de prison avec sursis. Il se voit interdire toute réunion et est placé en résidence surveillée chez lui à Johannesburg ce qui lui permettra d’organiser l’ANC en cellules clandestines.

En 1955 le congrès du peuple adopte la Charte de la liberté qui donne des bases fondamentales du mouvement anti-apartheid. Pendant cette période, Nelson Mandela et son ami Oliver Tambo dirigent le cabinet d’Avocats Mandela et Tambo. Ils fournissent un conseil juridique gratuit ou à bas coût pour les nombreux noirs qui ne peuvent payer les frais d’Avocats.

En 1944, Nelson Mandela, 26 ans épouse Evelyn Ntoko Mase née en 1922. Ils se séparent treize ans après en 1957. Ils auront deux fils, l’aîné Madiba Thembekile mort dans un accident de voiture en 1969 et Makgatho Mandela, décédé du sida en janvier 2005. Nelson Mandela annoncera lui même à la presse la mort par sida de son dernier fils.

Aussitôt après son divorce avec Evelyne Mase,en 1957, Mandela épouse Nomzamo Winifred Zanyiwe Winnie Mandela née le 26 septembre 1936 à Bizana (Afrique du sud), diplômée de travailleur social, ensuite obtient, plusieurs années plus tard, une licence de relations internationales de l’université du Wiwatersrand. Le couple aura deux filles Zenani Mandela, née le 4 février 1958 (depuis juin 2012 Zenani Mandela Dlamini est l’ambassadrice de l’Afrique du sud en Argentine) et Zindzi Mandela Hlongwane, née en 1960. Durant les longues années de prison de son mari Winnie Mandela émerge rapidement comme une icône de la lutte anti-apartheid. Elle est assignée à résidence à Brandfort dans l’Etat libre d’Orange. De 1993 à 1995, elle est présidente de la ligue des femmes de l’ANC. De 1994 à 1995, sous la présidence de son époux Winnie Mandela occupera les fonctions de vice-ministre des arts, de la culture, de la science et des technologies de 1994 à 1995. Nelson Mandela et Winnie se séparent en mars 1996.

Le 18 juillet 1998 à 80 ans Nelson Mandela président sud africain épouse Graça Simbine, née le 17 octobre 1945 à Incadine au Mozambique. Elle est la veuve de l’Ancien président du Mozambique Samora Machel tué dans l’accident de son avion en 1986. Durant des années elle consacrera son temps à découvrir les responsables de la mort de son premier mari, avant de travailler désormais avec des associations contre le sida et la pauvreté.

Graça Simbine Machel Mandela, fervent défenseur des droits des femmes et des enfants, est une femme de renommée internationale qui mène des actions politiques depuis 40 ans. Elle a créée en 1994 , la fondation pour le développement communautaire (FDC).

Au cours d’un entretien diffusé par Al-Jazira, Graça Machel Mandela raconte avant de faire connaissance  » Madiba était épouvantablement seul. Sa maison était froide et sombre. Il avait tout le monde à ses pieds, mais à la fin de la journée, il n’avait personne pour partager la joie simple d’être libre, embrasser ses enfants, sa femme, ce que tout homme est en droit d’attendre de la vie. modestement c’est ce que je lui ai apporté ». Depuis 14 ans Graça Machel a donné une seconde jeunesse à Nelson Mandela. Que Dieu le Tout puissant protège et garde encore plus longtemps ce couple.

Le profil astrologique de Nelson Mandela se présente comme suit : – Cancer ascendant Sagittaire ; – Signe dans l’horoscope chinois Cheval ; – Signe dans l’horoscope celtique : Orme ; – Signe dans l’horoscope maya : Tortue. Voilà présenté le grand héros national en Afrique du Sud, l’homme le plus adulé de la planète. Celui qui est élevé au rang de patrimoine commun de l’humanité.

Nelson Mandela est l’un des hommes d’État les plus respectés dans le monde, il a d’abord été un des principaux leaders de la lutte contre l’apartheid. Il entre au Congrès National African (ANC) en 1944. L’ANC est interdit en 1960, et la lutte pacifique ne donnant pas de résultats tangibles, et suite au massacre de Shapeville en mars 1960 par la police sud africaine, Nelson Mandela fonde et dirige le MK Umkhonto We Sizwe ou fer de lance de la nation, branche militaire de l’ANC en 1961.

Albert Luthuli**, le président de l’ANC qui avait toujours refusé de recourir à la violence et à la lutte armée, avait fini par donner son accord à l’organisation de cette branche armée de l’ANC, dont le haut commandement fut confié à Nelson Mandela (ANC) et à Joe Slovo (parti communiste).

L’avocat Nelson Mandela sera arrêté le 12 juillet 1963 par la police sud africaine et passera 27 ans dans l’ile prison de Robben Island. Dans les géôles du régime raciste de l’apartheid où Mandela effectue des travaux forcés dans une carrière de chaux, sa notoriété s’étend au niveau international. Libéré le 11 février 1990, Nelson Mandela soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik Willem de Klerk (né le 18 mars 1936 à Johanesburg). Les deux Avocats reçoivent en 1993 le prix Nobel de la paix, pour avoir mis fin au régime d’apartheid et mis sur pied les fondements d’une Afrique du Sud démocratique et multiraciale. De 1994 à 1996, De Klerk devient l’un des deux vice-présidents de la République d’Afrique du Sud dans le premier gouvernement multiracial de Nelson Mandela.

Nelson Mandela devient le premier président noir de la République d’Afrique du Sud de 1994 à 1999. Il s’est retiré de la vie politique en 2004.

A cause de son état de santé, il se fait désormais très rare. Sa dernière apparition en public remonte à la finale de la Coupe du monde de football, à Johannesburg, en juillet 2010.

Plusieurs Etats africains ignorent l’existence de ces 67 minutes qui représentent les 67 années du combat politique de Mandela. Nous regrettons le manque d’intérêt des dictatures africaines à cette journée du 18 juillet.

Pour nous, qui défendons les valeurs de la démocratie, de la bonne gestion des affaires publiques de la cité, de la bonne gouvernance et de l’alternance au pouvoir, « Mandela day » est un jour très important pour la solidarité dans chaque communauté des Etats africains et pour le combat contre les régimes claniques qui ont tendance à confisquer le pouvoir.

Dès à présent méditons sur ces phrases de Nelson Mandela :  » J’ai combattu contre la domination blanche et j’ai combattu contre la domination noire. J’ai chéri l’idéal d’une société libre et démocratique dans laquelle toutes les personnes vivraient ensemble en harmonie et avec les mêmes opportunités. C’est un idéal pour lequel j’espère vivre et accomplir. Mais, si besoin est, c’est un idéal pour lequel je suis prêt à mourir.  »

[Forum TV]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

"Joseph KABILA KABANGE"

RDC : La tension monte autour de «KABILA»

Le «virus» du soulèvement populaire que véhicule le discours de la résistance congolaise pour bouter …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer