lundi , 18 décembre 2017
Accueil / Élections / Elections : Des kits portables d’enregistrement biométrique des électeurs seront livrés à la RDC
KITS D'INSCRIPTION BIOMÉTRIQUE
KITS D'INSCRIPTION BIOMÉTRIQUE

Elections : Des kits portables d’enregistrement biométrique des électeurs seront livrés à la RDC

Ce projet d’enregistrement des électeurs est l’un des plus importants à ce jour. Il permettra aux 18 000 centres d’inscription de la CENI de saisir rapidement des empreintes digitales et signature des citoyens et d’émettre instantanément des cartes d’électeurs personnalisées en vue des prochaines élections nationales.

Le groupe Gemalto, leader mondial de la sécurité numérique, a remporté un appel d’offres international émis par laCommission électorale nationale indépendante de la République démocratique du Congo (CENI). Dans le cadre de la modernisation du registre électoral national, quelque 22 000 kits portables d’enregistrement biométrique des électeurs seront livrés, renseigne un communiqué d’Euronext publié, lundi 4 juillet 2016 à AMSTERDAM (Pays-Bas).

Les stations mobiles d’enrôlement Coesys de Gemalto permettront ainsi aux 18 000 centres d’inscription de saisir rapidement des portraits numériques, empreintes digitales et signature des citoyens, puis d’émettre instantanément des cartes d’électeurs personnalisées en vue des prochaines élections nationales. Selon le communiqué, Gemaltose chargera également de la formation des instructeurs de la CENI et assurera la maintenance et l’assistance, tout au long du projet d’inscription des électeurs, l’un des plus importants à ce jour.

Stations mobiles d’enrôlement

Les solutions d’enrôlement Coesys de Gemalto sont intégrées dans une valise renforcée pouvant facilement être déployées partout dans le pays. La CENI utilisera ces stations mobiles d’enrôlement pour assurer la saisie fiable et de qualité des données personnelles et biométriques des citoyens. Ce processus permettra à la fois d’ajouter les nouveaux électeurs éligibles au registre électoral, de nettoyer et mettre à jour les dossiers existants avant les échéances électorales. L’utilisation de données biométriques irréfutables permettra en particulier de détecter et éliminer les doublons. La CENI est responsable de la gestion et du fonctionnement de la totalité du processus d’enregistrement, ainsi que de la mise à jour du registre électoral.

« Nous recherchions un partenaire de confiance pour rendre possible cet ambitieux programme, qui devrait permettre d’enregistrer jusqu’à 45 millions d’électeurs », explique Corneille Nangaa, Président de la CENI. « Avec une solide expérience dans les projets d’enrôlement et de registres électoraux en Afrique et ailleurs, Gemalto nous fournit une solution technique adaptée et la capacité de réagir rapidement à nos exigences. », a-t-il lancé

Le vice-président exécutif, Programmes gouvernementaux chez Gemalto,Frédéric Trojania rassuré que « notre solution d’enregistrement sécurisée permettra à la CENI d’établir un registre électoral fiable et reconnu comme tel, fondé sur des données biométriques incontestables, et offre toute la flexibilité nécessaire à la mise en place de bureaux d’inscription des électeurs sur tout le territoire ». « Mais surtout, précise-t-il, elle fournit à la République démocratique du Congo un socle de confiance pour des élections libres et transparentes. »

À propos de Gemalto

Gemalto est le leader mondial de la sécurité numérique, avec un chiffre d’affaires 2015 de 3,1 milliards d’euros et des clients dans plus de 180 pays. Ses technologies et services permettent aux entreprises et aux gouvernements d’authentifier les identités mais également de protéger les données afin qu’elles restent en sécurité et assurent des services dans les appareils personnels, les objets connectés, le cloud et sur les réseaux.

Les solutions de Gemalto sont au cœur de la vie moderne, du paiement à la sécurité de l’entreprise en passant par l’internet des objets. Le groupe authentifie les personnes, les transactions ainsi que les objets. Il chiffre les données et crée de la valeur pour les logiciels – permettant ainsi à ses clients d’offrir des services numériques sécurisés à des milliards de personnes et d’objets.

Présent dans 49 pays, Gemalto emploie plus de 14 000 personnes travaillant depuis 118 bureaux, 45 centres de personnalisation et de données et 27 pôles de Recherche et de développement logiciel.

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

RDC : Les ADF reviennent en force

Les rebelles ougandais reprennent du poil de la bête, après une brève accalmie. Depuis des …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer