dimanche , 17 décembre 2017
Accueil / International / Asie / Développement des nouveaux médias en Chine
Une équipe rédactionnelle chinoise
Une équipe rédactionnelle chinoise

Développement des nouveaux médias en Chine

La Chine, à l’instar des grandes puissances d’Europe et d’Amérique, s’est lancée, ces 40 dernières années, dans le développement des nouveaux médias avec l’avènement de la convergence des technologies, notamment les télécommunications, l’informatique et l’audiovisuel. L’empire du milieu travaille à devenir l’un des architectes de ce nouveau monde. Flash back sur le développement des nouveaux médias au pays de Mao Zedong.

A l’inverse des médias traditionnels qui sont linéaires, les nouveaux médias sont des médias innovants interactifs, utilisant des supports et des terminaux intelligents (Smartphone, tablette numérique, écran TV, ordinateur, etc.) via l’Internet fixe et mobile haut débit.

En Chine, on peut sur ces supports, recevoir indifféremment la radio, la télévision, les films, les journaux, les données informatiques.

GROS INVESTISSEMENT

Mais pour qu’on en arrive à ce résultat, la Chine n’a pas lésiné sur les moyens à mettre en œuvre. Notamment la construction des infrastructures numériques à haut débit (câbles à fibre optique, plates-formes satellitaires, réseaux cloud computing, plates-formes de réseaux sociaux, réseaux de téléphonie mobile haut débit 3G/4G/LTE et bientôt 5G, sites Web, réseaux mobiles virtuels, data center, plateformes d’encodage et des plates-formes d’information multimédia), le développement des technologies innovantes telles que la réalité virtuelle, la réalité argumentée, le pont des médias, la 3D et la 4D, le cinéma numérique 4K, les antennes DTH invisibles de la 3ème génération, les robots, les drones, les selfies, etc. Pas seulement. Il faut également noter la création d’Instituts de recherche. Cela a amené à la création des contenus riches, variés, attractifs et concurrentiels, l’élaboration d’un plan de communication à l’endroit des groupes cibles, d’un plan d’aménagement numérique du territoire avec la mise en œuvre des réseaux FTTB, FTTH, FTTC, qui offrent la possibilité d’abonnement aux services triple play aux usagers.

Le pays a ainsi encouragé le développement et la promotion des éditeurs comme CCTV, CRI-CIBN, CNTV, QINGDAO TV, XINHUA pour ne citer que ceux-là.

OUVERTURE SUR LE MONDE

Ces éditeurs des nouveaux médias en Chine avec la mondialisation et l’utilisation des réseaux de transport intelligents s’ouvrent sur le monde. C’est ainsi que CCTV couvre 87 pays ou régions dans le monde et a atteint plus de 30 millions de foyers fin 2014. Son plus grand foyer de diffusion en Afrique se trouve au Kenya. L’agence de presse XINHUA, la plus grande de l’Etat, a une succursale au Ghana depuis 1986. Elle possède 650 millions d’internautes, 549 millions d’utilisateurs actifs en Chine. Elle utilise des supports intelligents pour ses reportages et occupe la première place dans le monde avec une grande utilisation des réseaux sociaux et des magazines. Elle possède un centre d’hébergement des métadonnées de Chine (big data) avec une plateforme d’Etat et une plate forme tweeter. Elle a adopté l’utilisation de nouvelles technologies.

CRI-CIBN diffuse dans 19 langues sur Internet et offre des bouquets Radio/TV aux opérateurs de la téléphonie mobile en Chine. Cette diffusion multilingue et multimédia a permis l’accroissement d’un nombre important des utilisateurs dans le monde.

Les programmes de cet éditeur sont disponibles sur les sites suivants :

  • french.cri.cn : site officiel d’informations et de grands reportages ;
  • french.china.com : plate forme d’information multimédia interactive ;
  • m.french.cri.cn : site dédié aux usagers de la téléphonie mobile, accessible avec l’application APP :@RCI qui offre des services interactifs ;
  • QINGDAO TV et la Radio/TV par câble : 2 millions d’utilisateurs avec un chiffre d’affaires de 100 millions de RMB (yuan) en 2016. Ce réseau qui dessert trois principaux clients à savoir le Gouvernement, les services financiers et le commerce en ligne, développe des applications TV sur le mobile et possède une boutique en ligne ;

LA SOCIETE BBEF

Créée en 1940, elle est spécialisée dans la fabrication des émetteurs de radio ondes courtes et ondes moyennes de petite et de grande puissance et les émetteurs de télévisions dualcast (DVB-T2/ DTMB), ainsi que des véhicules de transmission pour les reportages à l’extérieur.

La migration des médias traditionnels vers les nouveaux médias, le développement des infrastructures numériques à haut débit, le développement des technologies émergentes ainsi que des applications y relatives, placent la Chine aujourd’hui au premier rang mondial.

Ces nouveaux médias qui intéressent davantage les jeunes à cause de leur interactivité, leur rapidité de traitement des informations, leur accessibilité, leur production et la possibilité de partage, concourent à l’amélioration de la qualité de vie, mais ils doivent être maîtrisés, car pour avoir un rendement optimal de ces nouvelles technologies, il est important de savoir contrôler le langage des nouveaux médias.

La République Populaire de Chine est un pays d’Asie. Elle comprend 20 frontières dont 14 terrestres et 6 maritimes. Sa superficie est de 9,1 millions de km², et sa population est de 1,41 milliard d’habitants. Elle comporte 1.000 lieux de cultes et 3000 groupes religieux.

[Didier KEBONGO, de retour de Beijing]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Jérusalem : Israël verse de l’huile sur le feu

Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine ont averti lundi lors d’une conférence de presse conjointe …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer