samedi , 16 décembre 2017

Archives journalières : 03/07/2016

RDC : KYUNGU demande pardon à «KABILA» ?

Gabriel KYUNGU, le 30 Juin 2011, Lubumbashi

La présence prolongée de « Kabila » dans la province du cuivre vise à colmater les brèches et à stopper les effets nocifs du faux bond que son associé Moïse Katumbi est entrain de tenter de lui faire sous pression des Belges et des Américains. Déjà depuis Kinshasa, Kanambe avait entrepris le travail de sape pour démolir le fragile bloc de l’opposition qui s’était constitué à Genval autour d’Etienne Tshisekedi. Des voix se sont élevées au sein même des parties politiques dont les représentants à la conférence de Genval se sont vus contestés le mandat de prendre un quelconque engagement …

Lire la suite »

Empoisonnement : Moise KATUMBI veut fuir la justice congolaise

Moise KATUMBI CHAPWE, selfie

Moïse Katumbi serait-il plus astucieux qu’on ne le croyait ? Des examens de ses faits et attitudes dévoilent un renard qui use de stratagèmes pour réussir ses coups et se tirer d’affaires le cas échéant. Il justifie désormais toutes ses forfaitures par l’acharnement du pouvoir en fin mandat contre lui parce qu’il s’est déclaré candidat à la présidentielle. Cet argument suffit-il pour effacer son passé nébuleux et couper le pont qui mène à lui dans ses déboires politiques suite à son impatience d’occuper le fauteuil présidentiel en accomplissement de l’agenda occidental ? Dans l’article “ RD Congo : Raphaël Katebe …

Lire la suite »

RDC – Industries extractives : Ne laisser pas le monopole aux investisseurs étrangers

Gécamines Lubumbashi fonderie de cuivre

L’Etat congolais doit se montrer capable de réguler le secteur minier et ne pas laisser le monopole aux investisseurs étrangers. Il doit souvent auditer les entreprises et projets miniers, faire respecter la loi sur la protection de l’emploi, repenser la politique en la matière, réviser la Convention amendée et reformée, en son article 37, pour préciser clairement les questions des actions indirectes dans les sociétés minières en RDC. Telles sont les recommandations issues de la journée porte ouverte organisée le vendredi 24 juin à Kinshasa par Southeerm africa resource Watch (SARW) sur les leçons tirées des décisions des entreprises minières …

Lire la suite »

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer