lundi , 18 décembre 2017
Accueil / Sports / CAN 2017 : La RDC sous la menace de la Centrafrique
Photo du Sélectionneur de l'équipe nationale de la RDC
Florent IBENGE - Sélectionneur de l'équipe nationale de la RDC.

CAN 2017 : La RDC sous la menace de la Centrafrique

Les Léopards de la RDC se sont imposés 6-1 contre les Bareas de Madagascar dimanche 5 juin 2016 au stade Rabemanajara de Mahajanga. Les buteurs congolais sont Cédric Bakambu (2’ et 82’), Paul-José Mpoku (20’ et 65’), Yannick Bolasie (42’) et Botaka Jordan (90+1). Le Malgache ont réduit l’écart par l’intermédiaire de Fabrice qui profitait d’un cafouillage dans la défense congolaise sur coup de pied arrêté (87’).

Il n’a pas fallu bien longtemps aux hommes de Florent Ibenge pour prendre les devants. Tout juste deux minutes, le temps pour Cédric Bakambu d’ouvrir le score de près après un centre de Mpeko et une tête de Mubele repoussée par le gardien adverse sur l’attaquant de Villarreal (0-1, 2e). Après une frappe contrée de Mubele, les Barea commençaient toutefois à se réveiller et à se rapprocher des buts de Matampi, contraint de s’employer pour repousser une tentative malgache sur corner.

Mais les Léopards faisaient parler leur réalisme. Après une faute obtenue par l’inévitable et remuant Bolasie, Mpoku se chargerait d’enrouler parfaitement le coup-franc pour doubler la mise (0-2, 20e). Derrière, les locaux continuaient à poser des problèmes à une défense congolaise laissant beaucoup d’espaces, mais ils péchaient dans le dernier geste. Tout le contraire des Léopards qui enfonçaient le clou avant la pause sur un nouveau coup-franc de Bolasie (0-3, 42e) !

Au retour des vestiaires, Bakambu avait moins de réussite, perdant de façon inhabituelle son face-à-face contre le gardien adverse en manquant le cadre. Bolasie voyait ensuite le portier adverse détourner sa frappe du poing ! Ce n’était que partie remise puisque, dans la foulée, Lomalisa permettait à Mpoku de s’offrir un doublé d’une frappe puissante en pleine surface (0-4, 65e). Bakambu voyait double lui aussi et prenait sa revanche face au gardien adverse en remportant son face-à-face (0-5, 82e). Dans les derniers instants, Fabrice profitait d’un cafouillage de la défense congolaise sur coup de pied arrêté pour réduire le score (1-5, 87e) et inscrire un but plutôt mérité au vu de la belle prestation des locaux, même si l’entrant Botaka a dans la foulée alourdi l’addition (1-6, 90e+1) pour des Léopards.

La République Démocratique du Congo (RDC) devra attendre septembre avant de valider sa qualification pour la CAN 2017. Malgré leur démonstration à Madagascar (6-1) dimanche à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires, les Léopards restent en effet sous la menace de la Centrafrique, qui les suit à deux points et qu’ils accueilleront lors de la dernière journée. Pour valider leur billet, les hommes de Florent Ibenge devaient en effet compter sur un match nul ou une défaite des Fauves contre l’Angola. C’est manqué puisqu’ils ont tranquillement déroulé 3-0 contre des Palancas Negras désormais éliminés. Le groupe B offrira donc une finale.

[avec afrik-foot]

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Euro 2016 : Joueurs de l'équipe nationale portugaise.

Euro 2016 : Echec de la génération Griezmann

Pas de troisième titre continental pour l’équipe de France. Les Bleus se sont inclinés en …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer