dimanche , 17 décembre 2017
Accueil / Afrique / Beni : les réels effectifs des personnes massacrés dépassent à triple ceux donnés par les estimateurs
Un tueur rwandais
Un tueur rwandais impliqué dans les massacres de Congolais à Beni.

Beni : les réels effectifs des personnes massacrés dépassent à triple ceux donnés par les estimateurs

 » Lors des insécurités dans différents coins de la RDC, les chiens,voyant le passage de groupes ennemis,se mettent à aboyer contre ces derniers,tentant de les empêcher de continuer. Conséquences : très souvent,les propriétaires des chiens en subissent la peine de mort et les chiens se taisent « .

Les massacreurs de Beni déclarent :  » nous allons vous exterminer, vous Congolais. Ce Pays est nôtre, nous l’avions acquis par notre sangs… « 

La communauté Internationale disait la même chose pour le Burundi et autres pays;qu’a-t-elle fait ? Aujourd’hui, elle tourne vers la RDC, envie d’occasionner l’occupation du Congo par les étrangers qui nous massacres.Nous sommes sur terrain à Beni; les réels effectifs des personnes massacrés dépassent à triple ceux donnés par les estimateurs. D’où, qu’attendent réellement les Pays se disant  » amis de la RDC  » pour réagir?

Voici les propos des massacreurs, donnés par un échappé lors des massacres derniers :  » nous allons vous exterminer, vous Congolais. Ce Pays est nôtre, nous l’avions acquis par notre sangs… « . Qu’en pensez-vous, chers Compatriotes ? Devons nous prendre en charge et non Nous laisser distraire ! Cfr Notre Gouvernement en place.

Sur kongoTIMES!

A lire aussi

Création des emplois : La RDC libéralise le secteur des assurances

La libéralisation du secteur des assurances est désormais effective en RDC. La page du monopole …

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.

Plus d'information

Les paramètres des cookies sur ce site sont mis à « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience possible de navigation. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou vous cliquez sur « Accepter » ci-dessous , vous consentez à ce sujet.

Fermer